L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



Actu Maroc

Sécurité Alimentaire : Le Maroc prévoit d'importer 2 millions de tonnes de blé tendre


Rédigé par Malak EL ALAMI Lundi 25 Septembre 2023

Le Maroc se prépare à importer 2 millions de tonnes de blé tendre entre octobre et décembre, selon l'annonce de l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL). Cette initiative vise à renforcer les stocks nationaux de blé tendre pour garantir la sécurité alimentaire face aux défis climatiques.



Sécurité Alimentaire : Le Maroc prévoit d'importer 2 millions de tonnes de blé tendre
Le programme d'importation, approuvé par les ministères marocains de l'Économie et des Finances ainsi que de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, permettra aux opérateurs de bénéficier d'un système de restitution à l'importation du blé tendre. Cette mesure s'appliquera entre le 1er octobre 2023 et le 31 décembre 2023, pour une quantité maximale de 20 millions de quintaux. Les détails sur les subventions pour soutenir cette opération seront publiés ultérieurement, facilitant ainsi l'importation de 2 millions de tonnes de blé tendre.
 
Le Maroc avait déjà lancé un programme d'importation pour la saison 2023/24, visant 2,5 millions de tonnes pour la période de juillet à septembre. Cette prolongation de la campagne d'importation était attendue, car l'industrie meunière marocaine estimait que le pays aurait besoin d'importer environ 5 millions de tonnes de blé tendre pour satisfaire ses besoins cette saison.
 
Le gouvernement a pris des mesures de soutien en octroyant des subventions aux importateurs de blé en provenance de plusieurs pays, dont la Russie, l'Ukraine, la France, l'Allemagne, l'Argentine et les États-Unis. Ces subventions visent à compenser la différence entre le prix du blé sur le marché international et un prix de référence, favorisant ainsi l'augmentation des importations de blé tendre de 2,5 millions de tonnes entre le 1er juillet et le 30 septembre 2023.
 
Selon les informations fournies par le groupement des exportateurs français de céréales « Intercéréales », le Maroc pourrait même importer jusqu'à 5 millions de tonnes de blé tendre au cours de la saison 2022-2023.
 
D’après Reuters, l'Union européenne a été le principal fournisseur de blé tendre du Maroc jusqu'à présent cette saison, ayant expédié 1,2 million de tonnes d'ici la mi-septembre, selon les données de l'UE. Les meuniers marocains ont également signalé l'expédition d'environ 100 000 tonnes de blé russe, laissant présager une diversification des sources d'approvisionnement pour le Maroc.
 
Dans un souci de soutenir l'approvisionnement face à une récolte nationale inférieure à la moyenne et à des prix élevés sur le marché international, le Maroc a prolongé les subventions à l'importation pour l'ensemble du blé de juillet à septembre, afin de stimuler les importations.
 
 
 









🔴 Top News