L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
L'Opinion

Sebta et Mellilia : le business reprend ses droits dans le respect du droit


Rédigé par Majd EL ATOUABI le Jeudi 22 Septembre 2022



Sebta et Mellilia : le business reprend ses droits dans le respect du droit
C’était le théâtre du manège quotidien et indigne des centaines de femmes «mulets » lourdement chargées de marchandises de contrebande qui traversaient une frontière non reconnue par les Marocains, dans des conditions inhumaines. C’est là où les premiers signaux de crispation entre le Maroc et l’Espagne étaient apparus, avant que la pandémie du Covid ne vienne en justifier la fermeture définitive aux flux commerciaux.

C’est là encore où la crise diplomatique entre les deux Royaumes s’était embrasée à la faveur de l’accueil par l’Espagne du chef des séparatistes du Polisario, avec l’épisode de l’entrée en force d’environ dix mille Harragas marocains en l’espace d’une seule journée. Il s’agit de Sebta et Mellilia dont le Maroc a longtemps été accusé par l’Espagne de vouloir précipiter l’étranglement économique en multipliant les entraves à l’activité vivrière de la contrebande et dont les ministres des Affaires Étrangères des deux pays viennent d’annoncer la prochaine réouverture à la circulation «régulière et ordonnée» des marchandises.

Selon un communiqué diffusé par la diplomatie marocaine, cette relance, qui devrait être effective à compter du mois de janvier 2023, a été décidée à l’issue d’un entretien entre Nasser Bourita et José Manuel Albares, à New-York, en marge de la 77ème session de l’Assemblée Générale des Nations Unies. Conséquence logique et directe de la Déclaration conjointe adoptée au terme des discussions entre Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, lors de sa visite au Maroc en avril dernier, la réouverture économique des points de passage terrestres de Sebta et Mellilia est sans aucun doute la manifestation la plus concrète du dégel des relations bilatérales entre le Royaume du Maroc et celui d’Espagne. Elle vient couronner l’embellie qu’avait inaugurée la reconnaissance par l’Espagne de la souveraineté du Maroc sur son Sahara au travers de la primauté de son initiative de large autonomie pour ses provinces du Sud, sur toutes les autres options.

D’emblée, ce qui retient l’attention dans la formulation de l’annonce de cette relance, c’est l’insistance sur le caractère «ordonné et régulier» de la future circulation des marchandises avec Sebta et Mellilia. Plus que l’épilogue d’une crise diplomatique qui a duré deux années, cette reprise qui se veut respectueuse du droit, et surtout de la confiance et du respect mutuel que les deux pays ont décidé d’ériger en ligne directrice de leur partenariat, scelle donc une volonté franche et commune de mettre fin au phénomène indigne et destructeur de la contrebande. A la bonne heure !




Majd EL ATOUABI



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2022 - 17:06 La vie en Rouge… et Vert

Mardi 6 Décembre 2022 - 15:47 Diplomatie climatique






🔴 Top News