Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Sebta : Le Maroc aide les camping-caristes européens bloqués


Rédigé par Hajar Lebabi le Vendredi 27 Mars 2020

Des dizaines de camping-caristes restent bloqués au poste frontalier de Sebta dans le Nord du Maroc. Le parking de Ksar Al Majaz au niveau de la préfecture de Fahs Anjra a été aménagé et mis à leur disposition. L’Ambassadeur Suisse encense le Royaume pour sa réactivité.



Guillaume Scheurer, ambassadeur de la Suisse au Maroc
Guillaume Scheurer, ambassadeur de la Suisse au Maroc
Allant dans le même sillage des louanges internationales adressées au Maroc pour le justesse de ses décisions, ainsi que pour sa réactivité exemplaire, face à l'épidémie de coronavirus, Guillaume Scheurer, l'ambassadeur de la Suisse au Maroc, n'a pas tari de compliments quant à la décision du Royaume d'aménager un espace spécialement dédié aux camping-caristes européens bloqués au niveau du poste-frontalier de Sebta. 

Dans un message publié sur sa page Twitter, le représentant diplomatique de la Confédération Helvétique a loué l'initiative marocaine concrétisée par la Gendarmerie Royale d'installer au bénéfice des camping-caristes une aire dotée d'eau et d'électricité, ainsi que du nécessaire pour leur séjour forcé au Maroc suite à la fermeture de ses frontières terrestre, aériennes et maritimes à compter du vendredi 13 mars. 
 

Excellente décision

"Autre excellente décision et réaction des autorités du Maroc qui sont ici saluées  et remerciées: la mise en place du parking de Ksar El Majaz, préfecture Fahs Anjra Tanger, pour les camping-caristes bloqués à Sebta. Merci à la gendarmerie royale marocaine pour tous ces efforts", a ainsi écrit, Guillaume Scheurer. 

Pour rappel, le Maroc a été l'un des premiers pays au monde à prendre la douloureuse et importante décision de fermer ses frontières terrestres, maritimes et aériennes, à compter de la deuxième semaine du mois de mars. Le vendredi 13 du même mois, le verrouillage devient presque total avec la fermeture de la majorité des frontières et la suspension de l'ensemble des liaisons aériennes. La France avait ensuite obtenu du Maroc l'ouverture d'un pont temporaire qui a permis le rapatriement en urgence d'environ 20.000 de ses ressortissants.

La France a également obtenu l'ouverture à titre exceptionnel au profit des camping-caristes du poste frontière de Sebta pourtant à moitié condamné avant-même le début de la crise du coronavirus. Cette ouverture s'est faite le dimanche 22 mars, alors que le Maroc venait d'entamer sa deuxième journée sous état d'urgence sanitaire. La traversée des frontières était toutefois assujettie à la condition non négociable de pouvoir justifier d'un passeport valide et de la détention d'une réservation dans l'un des rares ferry qui continuaient à relier l'Europe à l'Afrique.

Visiblement, tous les camping-caristes ne satisfaisaient pas à l'une ou l'autre conditions. C'est pour eux que le Maroc a aménagé et mis à disposition le parking de Ksar Al Majaz. Ceci au moment même où l’Espagne voisine semble de plus en plus dépassée par l’ampleur de l’épidémie du coronavirus dont le nombre de morts dans la péninsule Ibérique vient de dépasser les 4000 victimes. Soit plus que la Chine, point de départ de la pandémie.