Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Sciences de la mer et recherche halieutique : Accord de coopération entre la FAO et le Maroc


Rédigé par S.K. avec Map le Vendredi 23 Avril 2021

La Commission générale des pêches pour la Méditerranée (CGPM) relevant de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a signé, jeudi, un accord de coopération avec l'Institut national de recherche halieutique (INRH) et l'Université Mohammed 1er afin d’encourager la formation et la recherche dans le domaine de la pêche et des sciences de la mer au sein de la région méditerranéenne.



Sciences de la mer et recherche halieutique : Accord de coopération entre la FAO et le Maroc
Selon un communiqué de la CGPM, l'accord de coopération signé entre la Fao et le Maroc à l’occasion de la journée internationale de la Terre permettra à chaque entité de déployer une approche et des compétences qui lui sont propres.

Ainsi, l'Université Mohammed 1er contribuera aux formations techniques, l'INRH renforcera les capacités de recherche et la CGPM apportera son expertise tout en participant à la diffusion des résultats au niveau régional.

Cette année, dans le cadre du protocole d'accord, une unité conjointe de recherche sera créée à l'Université Mohammed 1er afin de développer la formation et la recherche dans le domaine des sciences de la mer, répondant ainsi aux besoins identifiés lors du Forum de la CGPM sur les sciences halieutiques en mer Méditerranée et en mer Noire (Fish Forum 2018).

Cette unité de recherche, précise la même source, assurera le suivi et l’évaluation des résultats des projets de recherche conjoints ainsi que des formations et des programmes éducatifs, et contribuera ainsi aux objectifs de la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable 2021-2030 tout en mobilisant l'engagement des parties prenantes afin de faire progresser la recherche scientifique et l’innovation à l’appui de la gestion durable des océans.

En outre, le protocole d’accord marquera le lancement d’un programme de Master en sciences marines à l'Université Mohammed 1er.

Par ailleurs, la CGPM, composée de 23 parties contractantes, dont le Maroc, est une organisation régionale de gestion des pêches qui relève de la FAO et dont la zone de compétence couvre l’ensemble des eaux de la Méditerranée et de la mer Noire. Sa principale mission est d’assurer la préservation et l’utilisation durable des ressources biologiques marines, ainsi que le développement durable de l’aquaculture.