Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Scandale de harcèlement sexuel à l’ENCG : l’Université d’Oujda réagit


Rédigé par Hiba Chaker le Mardi 28 Décembre 2021

Face à la montée au créneau des étudiants de l’Ecole Nationale de Commerce et de Gestion (ENCG) pour dénoncer le harcèlement sexuel de la part d’un de leurs professeurs, l’Université d'Oujda a indiqué qu'elle prendra les mesures nécessaires pour remédier à la situation. Détails.



L’Université Mohammed Ier, dont dépend l’ENCG, a diffusé, ce mardi après-midi, un communiqué officiel où elle déclare prendre connaissance de la présumée affaire de harcèlement sexuel d'étudiantes de la part d'un professeur relevant de l'ENCG Oujda. 

“L’université, avec toutes ses composantes, dénonce ce comportement indigne, comme elle dénonce tout ce qui porterait atteinte à la réputation de l'établissement”, indique la Présidence dans un communiqué. L'Université affirme ainsi que des mesures seront prises au cas où les propos diffusés en masse sur les réseaux sociaux s'avèrent vrais.

 

 

Consciente de la dangerosité des faits, la présidence de l'université assure qu'elle ne ménagera aucun effort pour garantir et assurer aux étudiantes toutes les conditions nécessaires pour un enseignement de qualité. 

 

Et de préciser qu’une cellule d’écoute sera effectivement mise en place, pour une assistance psychologique et juridique aux étudiants et étudiantes. L'Université annonce également la création d'un numéro vert et d'une adresse mail spéciale pour reçevoir les plaintes des étudiantes. 



Scandale de harcèlement sexuel à l’ENCG : l’Université d’Oujda réagit