L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Conso & Web zone

Santé / Douleurs pelviennes : et si c’était le nerf pudendal ?


Rédigé par Zakaria CHIHAB le Dimanche 13 Novembre 2022



La névralgie pudendale correspond à une atteinte du nerf pudendal qui se situe au niveau de la zone pelvienne. Appelée également «syndrome du canal d’Alcock», cette maladie neurologique est à l’origine d’intenses douleurs dans la région du siège, accentuées en position assise.

En période de crise, les douleurs sont souvent violentes et invalidantes puisqu’elles se manifestent tout particulièrement lorsque l’on est assis. Cette position devient souvent intenable pour les malades, ce qui n’est pas sans poser de grands problèmes dans leur vie de tous les jours.

Chez la femme, les douleurs peuvent toucher la vulve, le clitoris, le vagin, l’anus et la partie allant de l’anus au vagin. Chez les hommes, les douleurs auront la même localisation donc seront au niveau de la verge, des testicules et de l’anus.

Cette douleur est souvent perçue comme une brûlure, une décharge électrique, un pincement ou un engourdissement. La prise en charge doit vraiment être multidisciplinaire pour être efficace. Elle repose en première intention sur un traitement médicamenteux visant à réduire la douleur neuropathique.La kinésithérapie est proposée, elle permet d’améliorer les douleurs musculo-squelettique liées à la compression du nerf. Des résultats suggèrent que deux fois sur trois en moyenne, les patients sont soulagés par la séance.

La manipulation consiste à un massage du nerf par voie externe ou interne. Elle permet la mobilisation de toutes les structures, qu’elles soient osseuses, ligamentaires, musculaires ou organiques, afin de réduire efficacement les tensions.



 
Zakaria CHIHAB
Kinésithérapeute -Physiothérapeute



Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News