Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Saïd Dhoura : « La Ligue de la Chaouia reste un vivier »

Boxe


Rédigé par Mohamed MELLOUK le Mercredi 14 Octobre 2020

Elle a toujours été en tête de la naissance de boxeurs et de champions de qualité



Saïd Dhoura en compagnie des frères Achik, Mohamed Mesbahi, Jaoui…Tous des champions de renommée mondiale issus de la Ligue de la Chaouia.
Saïd Dhoura en compagnie des frères Achik, Mohamed Mesbahi, Jaoui…Tous des champions de renommée mondiale issus de la Ligue de la Chaouia.
La boxe au Maroc a traversé de nombreuses phases dans son Histoire. Il y avait des moments de joie et de liesse comme le pugilat marocain a connu des périodes de vaches maigres. Les périodes fastes avaient été enregistrées avec l’avènement de feu Haj Belyout Bouchetouf, l’homme qui a donné au noble art marocain tout son aura avec une moisson de médailles en tout genres (Jeux Méditerranéens, Jeux de la Francophonie, Jeux Arabes voire les Jeux Olympiques).

Des souvenirs impérissables
De cette période, certaines personnes avaient gardé des souvenirs impérissables. Ils avaient pris part à la formation de générations de boxeurs qui a honoré la boxe nationale partout où ils ont participé. De ces dirigeants de cette belle époque, nous avons rencontré, un homme spécial. Un homme dont la particularité est qu’il n’a pas la langue dans la poche. Toujours prêt à dénoncer les injustices, les malversations, les manquements à l’éthique sportive. Ses amis du bureau fédéral savent qu’il parle le langage du cœur et qu’il ne maquille jamais ses interventions pour plaire. 

D’ailleurs, toutes les assises nationales, séminaires, tables rondes, présences dans les différents plateaux de TV ou de chaîne radio, ses interventions restent pertinentes et ses déclarations fracassantes. Il s’appelle Saïd Dhoura. Il est président de la Ligue de la Chaouia 2. Car dans cette puissante ligue, il y a la Ligue de la Chaouia 1 et qui comprend près de 21 clubs et celle de la Ligue de la Chaouia 2 qui comprend pas moins de 30 clubs. Mais qu’il soit question de la Ligue de la Chaouia 1 ou 2.

Car cette puissante ligue a toujours été en tête de la naissance de boxeurs de qualité. Le travail qu’elle accomplit a été toujours apprécié à l’intérieur comme à l’extérieur du Maroc.

Reconnaissance du travail
Tout récemment, une reconnaissance du travail de cette Ligue de la Chaouia vient confirmer le travail colossal qu’elle déploie sous la conduite de Saïd Dhoura. Cette reconnaissance sous forme d’un diplôme envoyé à l’ancienne star de la boxe marocaine, Mohamed Mesbahi. Ce dernier titulaire de plusieurs diplômes, formé par les meilleurs entraineurs dont Saïd Dhoura est actuellement directeur technique. Issu et ayant fait ses premiers pas dans cette Ligue de la Chaouia, Mohamed Mesbahi a mis ses connaissances au service des boxeurs de la Chaouia avant de les mettre au service des boxeurs marocains, dont un certain Mohamed Rabiî, Champion du monde amateur, qui a fait une entrée fracassante dans la boxe mondiale en restant à ce jour invaincu.

Le Coronavirus a perturbé le sport
« En effet, affirme Saïd Dhoura, le Coronavirus s’est dressé en obstacle devant tout ce que nous voulions entreprendre. Il a freiné nos avancées, réduit à néant nos efforts et accentué notre engouement. Nous attendrons avec impatience la levée de ce maudit confinement pour que l’on relance la boxe qui bout d’impatience », conclut-il.

Mohamed MELLOUK

  


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Octobre 2020 - 11:36 Omnisports : Courrier du Nord-Est