L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






Actu Maroc

Sahara marocain : Mayara s'entretient avec des membres de l'intergroupe parlementaire italien de soutien au plan d'autonomie


Rédigé par K.CH le Vendredi 3 Juin 2022

Le plan d'autonomie marocain, continue de se confirmer comme la seule option sur la table. Le président de la Chambre des Conseillers, Naama Mayara, s'est entretenu vendredi à Rabat avec une délégation de l'intergroupe parlementaire italien de soutien au plan d'autonomie au Sahara marocain, en visite de travail dans le Royaume.



Sahara marocain : Mayara s'entretient avec des membres de l'intergroupe parlementaire italien de soutien au plan d'autonomie

S'exprimant lors de cette rencontre, M. Mayara s'est félicité des relations distinguées entre le Maroc et l'Italie, exprimant la détermination de la Chambre des Conseillers à renforcer les liens de coopération avec le Sénat italien, à travers l'échange de visites et d'expertises, la coordination des positions et des visions au sein des instances parlementaires internationales.

 

Il a également mis en avant la dynamisation du groupe d'amitié et la coopération entre les deux Chambres, qui a été renouvelé récemment, indique un communiqué de la deuxième Chambre du Parlement.

 

S'agissant de l'intégrité territoriale du Royaume, M. Mayara a salué la création de l'intergroupe parlementaire italien de soutien au plan d'autonomie au Sahara marocain, lequel plan offre une opportunité pour renforcer la paix et la sécurité dans la région méditerranéenne.

 

A cette occasion, le Président de la Chambre des Conseillers a invité les membres de ce groupe à effectuer une visite dans les Provinces du Sud afin de s'enquérir du développement économique, social et des droits de l'homme que connaissent ces régions, recueillir les données qui aideraient à se faire une idée claire sur le sujet et transmettre les vérités autour de la question à l'opinion publique en Italie, en Europe et ailleurs.

 

Région sahélo-saharienne : la situation sécuritaire et politique au cœur des discussions

 

M. Mayara a attiré l'attention sur la gravité de la situation sécuritaire et politique dans la région sahélo-saharienne, où prolifèrent de nombreuses milices qui échappent à tout contrôle, insistant sur la nécessité de l'action commune et de la coordination pour faire face aux défis sécuritaires qui résultent de cette situation préoccupante, et qui ne concerne pas que la région, mais s'étend jusqu'au voisinage européen.

 

Cette rencontre a été également l'occasion pour M. Mayara d'attirer l'attention de la délégation italienne sur la persistance du drame humanitaire des populations séquestrées dans les camps de Tindouf. Il a, dans ce sens, appelé les Parlementaires italiens à aider à mettre fin à cette crise, notamment dans le sillage du détournement des aides humanitaires européennes destinées aux camps de Tindouf, relevant que ces aides sont revendues dans les marchés des pays voisins et leur argent utilisé notamment dans le financement des trafics de drogues et des êtres humains, dont les effets atteignent l'Europe.

 

De son côté, le Président de l'intergroupe parlementaire italien a relevé que l'objectif principal de cette visite au Maroc est d'appuyer les relations bilatérales dans les différents domaines, saluant les efforts réalistes et concrets consentis par le Maroc à cet égard, ainsi que ceux de l'ONU, de son Secrétaire général Antonio Guterres, et de son Envoyé personnel, Staffan de Mistura, en vue de parvenir à une solution réaliste et crédible dans un esprit de compromis à ce dossier, conclut le communiqué.

 




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Juillet 2022 - 20:55 Sahara : Staffan de Mistura attendu au Maroc