Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Sahara marocain : Josep Borell réitère son soutien à la solution politique


Rédigé par A.M le Dimanche 15 Novembre 2020

En réaction aux récents développements qu’a connu la région d'El Guerguerat, le Haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Josep Borell, a insisté, dimanche, sur la nécessité de préserver la liberté de circulation et des échanges transfrontaliers dans la zone d’El Guerguarat et sur l’importance primordiale de veiller au respect des accords de cessez-le-feu.



Lors d’un entretien avec Nasser Bourita, Ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et les marocains résidents à l’étranger, Josep Borell s’est enquiert de la situation de la zone tampon d'El Guerguerat après les derniers évènements qui s’y sont déroulés.

Le chef de la diplomatie européenne a réitéré le plein soutien de l’Union Européenne aux efforts des Nations Unies et de son Secrétaire Général afin de trouver un règlement pacifique à la question du Sahara marocain, et ce, dans le respect des résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité des Nations Unies et tout particulièrement de la dernière résolution (2548) adoptée le 30 octobre 2020.

Josep Borell a exprimé son souhait de voir une reprise rapide des discussions sous la conduite des Nations-Unies et d’un nouvel Envoyé personnel du Secrétaire Général des Nations Unies pour le Sahara.
Réagissant au blocage de la région d'El Guerguerat après les milices du Polisario qui provoqué une opération militaire de l’Armée marocaine pour évacuer la région, M. Borell a souligné l’importance du respect des accords de cessez-le-feu, en place depuis 1991. Il a également réitéré le soutien de l’UE aux efforts de la MINURSO à cette fin. Pour sa part, le Ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita a assuré au Haut représentant européen de l’attachement du Maroc au respect dudit accord.

Josep Borell a mis l'accent sur la nécessité de préserver la liberté de circulation et des échanges transfrontaliers dans la zone d’El Guerguerat, et son impact important sur toute la région du Maghreb et du Sahel, région d’importance stratégique. Une solution politique à la question du Sahara occidental est essentielle pour la coopération régionale entre les pays du Maghreb, la stabilité, la sécurité et la prospérité de la région, et ce encore plus au regard des difficultés économiques actuelles à la pandémie du Covid-19.

Rappelons qu'après trois semaines de blocage de la circulation des biens et des personnes au niveau de Guergarate, à la frontière maroco-mauritanienne, suite aux agissements «graves et inacceptables» des polisariens, le Maroc a décidé d’agir en mobilisant son armée, en vue de rompre le blocus routier imposé les gangs et les bandits du Polisario. L'opération nettoyage de la zone tampon a été un succès, le passage d’El Guerguerat est à présent «complètement sécurisé» par la mise en place d’un cordon de sécurité, assurant le flux des biens et des personnes à travers le passage entre les deux postes frontaliers.

  


Dans la même rubrique :
< >