Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Sahara : La République du Congo réaffirme son soutien au plan d’autonomie


Rédigé par Anass Machloukh le Lundi 10 Mai 2021

À l’instar de plusieurs africains, la République du Congo soutient le plan d’autonomie proposé par le Maroc comme solution au conflit du Sahara. Un soutien réaffirmé par le ministre des Affaires étrangères congolais Jean-Claude Gakosso à son homologue marocain Nasser Bourita.




Lors d’un entretien par visioconférence, tenu ce lundi, le chef de la diplomatie congolaise Jean Claude Gakosso a tenu de renouveler le soutien de son pays au Maroc dans le conflit du Sahara. Ce dernier a réaffirmé le caractère sérieux et crédible de l’Initiative Marocaine d’Autonomie devant mener à un règlement définitif de cette question, sous l’égide de l’ONU, tel qu’entériné par la décision 693 adoptée par le Sommet de l’UA à Nouakchott en 2018.

De son côté, le ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, Nasser Bourita a salué la position favorable du Congo qui s’est traduite par son appui aux efforts déployés par le Royaume en vue de parvenir à une solution politique négociée à ce différend régional.

Les deux responsables ont insisté sur l’importance de renforcer la communication et la coordination stratégiques dans les différentes plateformes multilatérales, telles que l'Union Africaine et les Nations Unies. Dans ce sens, le Congo a exprimé son appui à la candidature du Maroc au poste de Commissaire de la CUA/UA dans les domaines de l’éducation, de la science, la technologie et l’Innovation. 

S’agissant des relations bilatérales, les deux responsables ont souligné la dynamique renouvelée que connaît le partenariat maroco-congolais suite aux visites d’amitié et de travail effectuées par Sa Majesté le Roi au Congo en février 2006 et en avril 2018. Ces visites ont permis la signature de plusieurs accords dans différents domaines et le lancement de la construction d’un point de débarquement aménagé au port de pêche de Yoro à Brazzaville.

Tout en saluant l’engagement permanent du Maroc à soutenir les parties libyennes, M. Bourita et M. Gakosso se sont félicités des efforts déjà entrepris par le nouvel exécutif dans la voie d’un règlement politique de la situation dans ce pays. Ils ont par ailleurs souligné le rôle important de l’Union Africaine dans la recherche d’une solution en Libye, à travers le Comité de Haut Niveau sur la Libye que préside Son Excellence Monsieur Denis Sassou N’Guesso.

Concernant la situation au Tchad, les deux ministres ont exprimé leur appui aux nouvelles autorités de transition et ont fait part de leur attachement à l’unité et à la paix dans ce pays frère, avec l’appui de l’Union Africaine et des communautés et organisations régionales et internationales.