Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Safi : La sauvegarde du patrimoine historique au centre des débats


Rédigé par Mohamed LOKHNATI le Lundi 6 Décembre 2021

“Regard sur le patrimoine historique de la ville de Safi” a été l’objet d’un séminaire organisé mercredi par l’ENA de Marrakech.



Animé par Dr Azzedine Kara, enseignant chercheur et directeur régional de la Culture à Rabat, sur le patrimoine historique de la ville de Safi, cette rencontre entre dans le cadre du cycle des conférences « Patrimoine architectural 1 », organisé au profit des étudiants de la 4ème et de la 5ème année de l’Ecole Nationale d’Architecture, mais également au grand public. 

Ce fut l’occasion de mettre en exergue l’importance des richesses en monuments historiques dont recèle la ville de Safi, la profondeur historique et culturelle de la cité de l’Océan, de les valoriser, mais aussi de tirer la sonnette d’alarme concernant ceux actuellement menacés de disparition en raison de plusieurs facteurs naturels et humains, affirme Abdelghani Tayyibi, directeur de l’ENA de Marrakech.

Une bonne partie de ces monuments sont dans un état préoccupant à cause des effondrements récurrents et des différents facteurs qui menacent leur existence physique, historique et culturelle, relève-t-on à l’unanimité des intervenants lors de ce séminaire ouvert au public. D’où la nécessité de la protection des monuments de la cité “Ksar El Bhar” et d’autres sites qui sont dans un état déplorable à cause de la négligence et du manque d’entretien ou de restauration, rapportent les mêmes sources.

Dans le même registre l’association “Mémoire de Safi” a également attiré l’attention quant à la situation très inquiétante de ces monuments qui, au fil des années, ont enregistré des effondrements successifs, ce qui constitue une véritable et évidente menace à leur existence et une perte inestimable pour la mémoire de la ville et du patrimoine culturel du Royaume.

Son président, Mohamed Mounis, a souligné que la préservation des monuments culturels à Safi, qui sont d’une grande portée historique, spirituelle et civilisationnelle, constitue une source de richesse pour la mémoire locale et nationale, et un apport fondamental, en cas de leur restauration et exploitation optimale, à l’amélioration de l’attractivité de la Cité de l’Océan, outre la contribution au développement économique, social et culturel de la ville.

Pour sa part, la Direction provinciale de la Culture œuvre, selon Mme Ouriamchi, sans relâche en vue de préserver les monuments historiques classés, selon les moyens disponibles et les attributions qui lui sont dévolues, à travers une série d’interventions pour la sauvegarde et la valorisation des sites historiques de la ville.

La Direction veille aussi à inscrire les bâtiments en dégradation, qui sont supervisés par le département de la Culture, au programme national annuel de restauration élaboré par la Direction du Patrimoine Culturel, et au programme d’action de la Direction Régionale de la Culture de Marrakech-Safi, tout en œuvrant à la protection des monuments à travers leur recensement et la réalisation de dossiers d’inscription et de classification, conclut Mme Btissam Ouriamchi.

Mohamed LOKHNATI

 

  


Dans la même rubrique :
< >