L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Ryad Mezzour et l’UGEP se penchent sur la compétitivité des petits commerçants


Rédigé par Anass Machloukh le Mercredi 1 Décembre 2021

Dans le cadre du dialogue enclenché avec les représentants du secteur du commerce, le ministre de tutelle Ryad Mezzour cherche, en concertation avec l’UGEP, un nouveau modèle de compétitivité pour les petits commerçants. La protection sociale est également au cœur des discussions.




La situation des commerçants a été au cœur d’une réunion  entre le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, et le président de l’Union générale des entreprises et des professions (UGEP), Moulay Ahmed Afilal. Ces derniers se sont rencontrés, mardi, au siège du ministère pour mettre le point sur les problèmes dont souffrent les professionnels du secteur du petit commerce, autrement dit “commerce de proximité”. “Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des concertations tenues de façon régulière entre les syndicats les plus représentatifs du secteur du commerce et le ministère de tutelle”, explique Moulay Ahmed Afilal dans une déclaration à « L’Opinion ». 

Protection sociale : les commerçants intégrés à l’AMO dès 2022 

En tête des préoccupations, la couverture sociale. Les commerçants sont parmi les principales catégories professionnelles bénéficiaires. D’où la nécessité d’accélérer le processus pour les inclure le plus tôt possible, sachant que la majeure partie s’est acquittée de ses obligations fiscales, à savoir la Contribution Professionnelle Unique (CPU). Sur ce point, M. Afilal nous confie avoir été rassuré par le ministre de l’Industrie et du Commerce qui a annoncé que les textes d’application relatifs à l’intégration des commerçants et des artisans dans le régime de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO) seront publiés dans les plus brefs délais. En effet, il est prévu, selon notre interlocuteur, que ces derniers commencent à bénéficier de l’AMO dès janvier 2022. Le gouvernement a d’ores et déjà procédé à l’élargissement du champ des bénéficiaires pour inclure les médecins, les pharmaciens, ainsi que d’autres professionnels. “Nous sommes heureux d’apprendre que les textes d’application relatifs aux commerçants soient prêts et signés”, s’est réjoui M. Afilal, ajoutant que cela fait plus d’un an que les professionnels du petit négoce attendent cette nouvelle. 

Petits commerçants : sauver le secteur face à la grande distribution 

Confronté à plusieurs problèmes, le secteur du commerce de proximité n’a jamais été aussi gêné par la concurrence acharnée de la grande distribution. Selon le patron de l’UGEP, un nouveau phénomène commence à prendre une ampleur considérable, suscitant ainsi une vive inquiétude des commerçants. Il s’agit de l’extension des grandes surfaces dans les quartiers populaires, ce qui menace leur activité et les expose à la faillite. Les représentants de l’UGEP ont fait part de ce problème au ministre Ryad Mezzour qui, selon Ahmed Afilal, en est pleinement conscient et décidé à y trouver une solution.  L’UGEP a appelé, pour sa part, à soutenir les petits commerces en leur réservant exclusivement des espaces communs afin d’augmenter leur compétitivité à même qu’ils soient en mesure de résister à la grande distribution.



Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News










 
Other