L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





International

Royaume-Uni : Une crise économique et sociale aggravée par le Brexit


Rédigé par L'Opinion Dimanche 15 Janvier 2023



Le mouvement de grève pour de meilleurs salaires qui a débuté il y a plusieurs mois, au Royaume-Uni, s’étend désormais à presque tous les secteurs d’activité, menaçant de paralyser le pays. Après les cheminots, les enseignants, les douaniers et les ambulanciers, les infirmiers s’apprêtent à rallier, mercredi prochain, les rangs de la protestation. Il faut dire qu’après deux ans de la mise en œuvre du Brexit, l’embellie économique promise loin des carcans de l’Union européenne n’est toujours pas au rendez-vous.
 
L’inflation atteint 11% en un an, le PIB a reculé de 0,3% au troisième trimestre 2022 et le Royaume-Uni est entré dans une période de récession qui devrait se poursuivre en 2023. « Évidemment, le Brexit a un impact dans la crise actuelle, affirme Aurélien Antoine, directeur de l’Observatoire du Brexit et professeur de droit à l’Université de Saint-Étienne. Lorsqu’on sort de 50 ans de relations très fortes, intégrées, d’une organisation supranationale comme l’UE, ce n’est pas facile.
 
Alors que les relations étaient étroites et constantes, comment voulez-vous que ce soit simple ? » À titre d’exemple, « le Brexit a réduit le commerce extérieur britannique de 10 à 15% par rapport à un scénario sans Brexit », a rapporté à l’AFP Jonathan Portes, économiste au King’s College de Londres. « Il y a des formalités administratives et des contrôles supplémentaires, de nouvelles règles, des frais de douane..., détaille Aurélien Antoine. Tout cela entraîne un surcoût et de la perte de temps dans tous les domaines économiques ».



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Janvier 2023 - 15:06 Syrie : L'ONU tire la sonnette d’alarme

Jeudi 26 Janvier 2023 - 10:40 Guerre en Ukraine : Kiev obtient enfin ses chars







🔴 Top News