Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Roland, Strasbourg et Hambourg

Tennis


Rédigé par M. BELAOULA le Mardi 29 Septembre 2020

Après Strasbourg et Hambourg, plus qu’une seule destination à prendre en direction de la Porte d’Auteuil parisienne



Roland, Strasbourg et Hambourg
Le Grand Chelem parisien est, désormais, sur ses rails pour parcourir sa quinzaine qui a débuté dimanche avec les premières péripéties des deux tableaux majeurs du tournoi où, déjà, quelques têtes ont quitté le convoi. C’est le cas du Belge et tête de série n°11, David Goffin, qui a été éliminé par le jeune Italien de 19 ans, Jannik Sinner, sur le score de 7/5, 6/0, 6/3. Les premières surprises ont touché, également, le tableau des dames où l’Estonienne et n°17, Anna Kontaveit a succombé devant la Française Caroline Garcia (6/4, 3/6, 6/4) et la Britannique et n°9, Johanna Konta qui a été corrigée par la jeune Américaine Cori Gauff qui n’avait besoin que de deux petits sets (6/3, 6/3) pour valider son billet pour le deuxième tour. Du côté des gros bras, ce fut une formalité pour la n°1 du tournoi, la Roumaine Simona Halep, vainqueur par 6/4, 6/0 de l’Espagnole Sara Sorribes Tormo et pour la n°10, la Biélorusse Victoria Azarenka qui a dompté la Monténégrine Danka Kovinic (6/1, 6/2). Même l’Allemand Alexander Zverev (n°6) et l’Argentin Diego Schwartzman (n°12) sont passés haut la main. 

À Strasbourg : Svitolina en verve
À la veille du démarrage de ce Majeur parisien, on a joué du côté de l’Alsace, la finale des Internationaux WTA de Strasbourg qui a vu la victoire, par 6/4,1/66/2, de l’Ukrainienne Elina Svitolina. La 5ème joueuse mondiale a, bien, tenu son rang de favorite. La mieux classée du tableau, après le forfait de Karolina Pliskova, aura connu une très belle semaine alsacienne. Opposée, en finale, à la jeune Kazakhe Elena Rybakina, l’Ukrainienne remporte, donc, le 15ème titre de sa carrière et son deuxième titre en 2020 après son succès à Monterry. Avec cette victoire, elle retrouve, bien, des couleurs juste avant Paris. Double quart de finaliste à la Porte d’Auteuil, elle fait partie des favorites pour aller bien loin. Pour sa part Elena Rybakina confirme les espoirs portés sur elle, et pourrait, elle aussi, faire parler d’elle cette semaine à Roland-Garros où, en tant que tête de série n °14, elle aura à débuter face à la Roumaine Sorana Cirstea, alors que Svitolina (n°3) affrontera, au premier tour, la Russe Varvara Gracheva. 

À Hambourg : Rublev renversant !
Au bout de 2h21’ et trois sets (6/4, 3/6, 7/5), le Russe Andrey Rublev a renversé, en finale de l’ATP 500 de Hambourg, le Grec et tête d’affiche n°2, Stefanos Tsitsipas, remportant, ainsi, son cinquième titre sur le circuit ATP, le deuxième sur terre battue depuis trois ans. Une victoire et un signe très prometteur à l’orée de Roland-Garros. Et pourtant, Andrey Rublev (22 ans, 13eme) était au bout du gouffre, du moment où le Grec menait 5-3 dans la dernière manche. De Hambourg, le Russe est arrivé en pleine confiance à RolandGarros pour jouer, d’entrée, l’Américain Sam Querrey. De son côté, le Grec et tête d’affiche n°5, aura à croiser l’Espagnol Jaume Munar. 
 
M. BELAOULA

  


Dans la même rubrique :
< >