Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Réunion des composantes de la majorité prévue mardi


Rédigé par A.M le Lundi 21 Février 2022

Une nouvelle réunion des composantes de la majorité gouvernementale aura lieu, mardi, au siège du RNI. Une réunion qui s’inscrit dans le cadre du mécanisme de concertation établi par la Charte de la majorité.



Les partis de la majorité gouvernementale vont se réunir, mardi, au siège du Rassemblement national des indépendants (RNI), apprend-on de sources autorisées.  Cette réunion, dont l’ordre du jour est inconnu pour le moment, s’inscrit dans le cadre des concertations permanentes entre le trio du gouvernement (Istiqlal, RNI et PAM) tel que prévues par la charte de la majorité. 

La charte, rappelons-le, a instauré un mécanisme de concertation à tous les niveaux aussi bien à l’échelle des secrétaires généraux des partis de la majorité qu’à celle des groupes parlementaires. Selon la charte, ces derniers doivent tenir des réunions régulières afin de discuter des affaires du pays et de l’action de l’Exécutif afin de faire le suivi de l’exécution du programme gouvernemental. Aussi ces réunions ont-elles  pour objectif d’harmoniser les positions et le travail législatif des groupes parlementaires des deux chambres. Un comité d’expert, composé des cadres des trois formations a été également institué pour faire un travail de réflexion et fournir à l'Exécutif des solutions concernant les politiques publiques. 

Cette réunion intervient dans un contexte particulier marqué par la suspension des travaux législatifs suite à la fin de la session d’octobre. Le gouvernement, rappelons-le, a été nommé le 8 octobre et investi par le Parlement cinq jours plus tard ( le 13 octobre). L’Exécutif a d’ores et déjà commencé son mandat par l’élaboration de la loi des finances 2022. Le pays traverse une période difficile marquée par une inflation galopante suite à la hausse des prix à l’échelle internationale. Une situation que le gouvernement tente de faire face pour préserver l’équilibre des marchés et le pouvoir d’achat.