Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Réunion de réflexion entre El Othmani et les partis politiques représentés au Parlement


Rédigé par La rédaction le Jeudi 23 Avril 2020

Le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, a tenu hier une réunion de travail par vidéo-conférence avec les leaders de 13 partis politiques représentés au Parlement.



Les leaders des partis politiques représentés au Parlement en mode en mode vidéo-conférence
Les leaders des partis politiques représentés au Parlement en mode en mode vidéo-conférence

Le chef du gouvernement Saâd Eddine El Othmani a tenu le 22 avril une réunion avec les chefs de partis politiques représentés au parlement par vidéoconférence. La rencontre a été une occasion pour discuter et échanger sur la situation que traverse le Maroc actuellement à cause du Covi-19, indique un communiqué publié le cabinet d’El Othmani.

El Othmani a précisé que ladite réunion est une opportunité pour approfondir la réflexion sur la présente crise sanitaire. Et d’ajouter qu’elle permet aux formations politiques de jouer leur rôle en matière de réflexion et de propositions et aussi pour encadrer les citoyens dans le cadre de la mobilisation nationale. Il a également applaudi les initiatives des partis en matière de communication dans cette conjoncture très sensible.

Ceci dit, le Chef de l’Exécutif a également mis en exergue les initiatives royales qui ont permis de prendre des dispositions courageuses et préventives comme le confinement permettant d’éviter la catastrophe. Il a noté avec satisfaction l’esprit de solidarité chez les Marocains qui permet de passer la crise avec le moins de dégâts possibles, souligne le communiqué.

Les chefs de partis politiques présents n’ont pas manqué l’occasion pour saluer la forte mobilisation nationale sous la supervision du Roi Mohammed VI. Ils ont également fait référence à la complémentarité existante entre les différentes institutions du pays dans le cadre du respect de l’Etat de droit.

Cette rencontre a été l’occasion pour les partis politiques de formuler quelques observations et propositions relatives à ce nouvel environnement de crise.