L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal




Actu Maroc

Retrait de Ryanair : le Ministère du Transport et de la Logistique dément les rumeurs


Rédigé par A.M le Mercredi 26 Janvier 2022

Contrairement aux informations officieuses sur une potentielle volonté de la Compagnie Ryanair de se retirer du marché marocain, le ministre du Transport et de la Logistique a démenti les rumeurs sur la volonté des compagnies low-cost d'annuler leurs vols à destination du Royaume. Détails.



Le retrait annoncé de Ryanair du marché marocain ne semble que des bruits de coulisses. Saisissant l’occasion de son passage à la Chambre des Conseillers, le ministre du Transport et de la Logistique, Mohamed Abdeljalil, a réagi officiellement à l’annonce qui a fait couler beaucoup d’encre. Selon lui, les autorités de l'aviation civile au Maroc n’ont reçu aucun avis au sujet de l’intention de certaines compagnies aériennes internationales "low-cost" d'annuler leurs vols à destination du Royaume. Ceci dit, les autorités marocaines n’ont aucunement été avisées de toute velléité de retrait ni de la compagnie irlandaise ni des autres. En effet, au sujet de Ryanair, ni les autorités marocaines ni les autorités irlandaises n’ont été informées d’une quelconque décision de retrait. Joint par L’Opinion, l’Ambassade d’Irlande au Maroc a précisé qu’elle n’est au courant d’aucune décision de ce genre.

Outre cela, le ministre a indiqué également que les compagnies concernées n’ont rendu public aucun communiqué à ce propos, faisant savoir qu’elles programment des vols à destination des aéroports marocains, à l’instar des autres compagnies aériennes opérant dans le Royaume, en prévision de la reprise du trafic aérien international à destination du Maroc. Il a, dans ce sens, rappelé que le Royaume a adopté depuis 2003 une politique volontariste de libéralisation du transport aérien, couronnée par la signature en 2006 de l’accord de l’Open Sky avec l’Union Européenne, le premier du genre conclu par l’Union avec un pays méditerranéen et le deuxième au niveau mondial.

Ceci n’a pas manqué de développer le secteur du transport aérien national puisque le Royaume a consenti d’importants efforts pour attirer deux grandes compagnies low-cost en Europe en vue d’investir dans le marché marocain. Les résultats sont là, le trafic de passagers a quadruplé durant les 20 dernières années, selon Mohammed Abdeljalil, qui a précisé que plus de 25 millions de passagers ont transité par les aéroports marocains en 2019 contre 6 millions en 2003.

La pandémie a frappé de plein fouet le secteur du transport aérien, il suffit de constater que les flux de passagers ont baissé de 7 millions en 2020, selon les chiffres du ministère de tutelle. Le Royaume a pu, pour autant, se rattraper l’année suivante grâce à l’opération Marhaba qui a permis de tirer vers le haut le nombre des passagers pour atteindre un total de 10 millions.

Rappelons que l’annonce non-officielle d’un supposé retrait de la compagnie aérienne Ryanair du Maroc a suscité une vive polémique dans les médias nationaux. Cette information n’a fait l’objet d’aucune communication officielle de la compagnie irlandaise connue pour ses tarifs très réduits de ses vols reliant le Maroc à plusieurs destinations européennes. 

(Avec MAP) 






 








🔴 Top News