L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Conso & Web zone

Réseaux sociaux : Netflix a licencié 300 personnes de plus


Rédigé par Y. E. le Mardi 28 Juin 2022

Netflix a licencié 3% de son personnel après avoir perdu de nombreux abonnés au cours du premier trimestre 2022.



La société de streaming vidéo Netflix a déclaré avoir licencié 300 personnes, soit 3% de ses effectifs, en raison du ralentissement de la croissance et du ralentissement économique. Il s’agit de la deuxième vague de licenciements de l’entreprise en deux mois, après 150 employés en mai.

En avril, il a également licencié un groupe d’employés de sa branche d’édition Tudum, qu’il a lancé juste en décembre dernier.

« Aujourd’hui, nous avons malheureusement laissé partir environ 300 employés. Alors que nous continuons à investir de manière significative dans l’entreprise, nous avons fait ces ajustements afin que nos coûts augmentent en fonction du ralentissement de la croissance de nos revenus. Nous sommes très reconnaissants pour tout ce qu’ils ont fait pour Netflix et nous travaillons dur pour les soutenir dans cette transition difficile », a expliqué Netflix dans un communiqué de presse publié jeudi.

Cette série de licenciements survient après le rapport bilan du premier semestre de l’année de l’entreprise. Netflix a déclaré avoir perdu un grand nombre d’abonnés avec une chute considérable de ses chiffres d’affaires. L’une des causes de ce résultat est le partage de mot de passe.

« En plus de nos 222 millions de foyers payants, nous estimons que Netflix est partagé avec plus de 100 millions de foyers supplémentaires », avait déclaré Reed Hastings dans le rapport. Dès lors, la société de streaming a décidé de sévir face à cette situation.

Les actions de Netflix oscillaient autour de 512 dollars il y a un an. Pour augmenter ses revenus et le nombre d’abonnés, l’entreprise travaille sur de nombreuses initiatives, des émissions non scénarisées en direct sous forme de comédies stand-up ainsi que des jeux vidéo.

L’entreprise prévoit également facturer ses utilisateurs davantage si des personnes extérieures à leur foyer utilisent leur compte. La société a déjà testé cette fonctionnalité au Chili, au Costa Rica et au Pérou. Le service de streaming envisage également d’ajouter cette année un nouveau service financé par la publicité avec un abonnement moins cher pour atteindre un public plus large.

Pour l’instant, Netflix n’a pas précisé si une autre vague de licenciements est prévue à court terme. Cependant, les co-PDG Reed Hastings et Ted Sarandos ont déclaré au personnel que « nous prévoyons de revenir à un cours plus normal des affaires à l’avenir » dans un courriel.




Y. E.



Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News