Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Reprise des préparatifs pour le sommet Rabat-Madrid ?


Rédigé par la rédaction le Samedi 17 Avril 2021

Alors que les relations maroco-espagnoles sont toujours coincées dans l’ambiance nuageuse, six ministres du gouvernement Sanchez ont décidé de multiplier les contacts avec leurs homologues marocains, rapporte l’agence Europa Press, ajoutant que les préparatifs de la Réunion de Haut Niveau se poursuivent, cependant, les circonstances actuelles ne permettent pas de la tenir pour le moment.



Reprise des préparatifs pour le sommet Rabat-Madrid ?
Ce vendredi a été marqué par le lancement d’une série de rencontres virtuelles entre les ministres de l’Industrie et du Commerce des deux pays, indique une source diplomatique de l’Agence, soulignant que cet élan devrait poursuivre son cours durant la semaine prochaine.

A cet égard, la même source précise que le ministre des Transports, José Luiz Ábalos, tiendra une visio-conférence mercredi prochain avec son homologue marocain Abdelkader Amara.

Pour la semaine suivante, des contacts sont prévus avec la ministre de l'Éducation, Isabel Celáa, et la quatrième vice-présidente et ministre de la Transition écologique, Teresa Ribera, respectivement, les 28 et 29 avril.

De son côté, le ministre de l'Agriculture espagnol, Luis Planas, s'entretiendra avec son homologue marocain le 5 mai. Par ailleurs, une réunion à huis clos est également prévue entre le ministre de la Culture, José Manuel Rodríguez Uribes, Othman El Ferdaous, ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports et le président de la Fondation des musées nationaux, toutefois, la date n’est pas encore fixée.

Les sources diplomatiques espagnoles précisent que ces contacts entre les deux gouvernements reflètent les relations entre les deux pays sont étroites, notant que les préparatifs de la Réunion de Haut Niveau se poursuivent, cependant, les circonstances actuelles ne permettent pas de la tenir pour le moment, et ce, en raison de la pandémie ainsi que le Ramadan. Ce type de Sommet, insiste la diplomatie ibérique, implique la participation d'un bon nombre de ministres, en plus des chefs de gouvernement, ce qui dans le contexte actuel de la pandémie n'est pas réalisable, assurant que le souhait des deux pays est que cette réunion puisse avoir lieu «dès que les circonstances le permettent»
 
Rappelons que le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez avait entamé en mars une tournée africaine, qui comprend entre autres l'Angola, le Ghana et le Sénégal, sans pour autant programmer le Maroc. Avec cette décision Sanchez a jeté l’huile sur le feu et mis en exergue que le report du très attendu Sommet est loin d’être due à la gravité de la situation épidémiologique.