Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Réouverture des frontières : les professionnels du tourisme adoptent deux mesures sanitaires


Rédigé par Kawtar Chaat le Jeudi 3 Février 2022

Lors d'une rencontre avec leur ministre de tutelle, Fatim-Zahra Ammor, le mercredi 2 février 2022 à Rabat, les professionnels du tourisme ont évoqué les conditions d'accès au territoire national à compter du 7 février, date de réouverture de l'espace aérien du Royaume.



La rencontre des professionnels du tourisme avec la ministre Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire intervient au lendemain de l'annonce par le gouvernement desdites conditions.

A l'issue de cette rencontre, les professionnels, représentés par la Confédération Nationale du Tourisme (FNT), la Fédération Nationale de l’Industrie Hôtelière (FNIH) et la Fédération Nationale des Agences de Voyages, se sont mis d'accord avec le ministère sur deux autres mesures sanitaires à adopter au niveau des différentes institutions et entreprises touristiques.

En effet, il est désormais clair que les plans d’aide mis en place par l'Etat ne suffiront pas à combler les pertes considérables occasionnées par l’interruption des voyages transfrontaliers et le report d’un grand nombre de séjours non indispensables. Ainsi, les acteurs touristiques, qui ont longtemps plaidé en faveur d’un rétablissement prudent de la liberté de circulation, semblent engagés pour préserver les acquis du pays en matière de lutte contre la pandémie.

Le nouveau dispositif proposé par les acteurs de la filière comprend la vaccination des professionnels et de tous les travailleurs du secteur qui sont en contact avec les touristes afin de préserver la santé et la sécurité des visiteurs et des employés.
Il a également été convenu, lors de ladite réunion, de réaliser des tests de dépistage du Covid-19 pour les touristes dans les établissements d'hébergement touristique, 48 heures après leur entrée sur le territoire national.
Les intervenants ont également exprimé leur pleine implication dans les mesures gouvernementales qui ont été prises et leur disponibilité à mettre en œuvre les mesures nécessaires pour faire du processus de relance de l'activité touristique un succès.

L'initiative des professionnels intervient au lendemain de l'allocution de Mme Ammor à la Chambre des Conseillers. Elle a déclaré que le Maroc avait connu une baisse de 71% des arrivées de touristes en 2021 par rapport à 2019, mentionnant la perte de 20 millions de voyageurs et de 90 milliards de dirhams en gains de change au cours des deux dernières années.
Selon la ministre, le Maroc a conclu 35 accords avec 15 partenaires pour assurer une relance importante du tourisme et un afflux de touristes étrangers suite à la réouverture des frontières.

Alors que le tourisme marocain est confronté à de sombres perspectives au milieu de la crise persistante du Covid-19, les professionnels et la tutelle font preuve de prudence et d'appréhension croissantes.