L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



Actu Maroc

Réouverture de l'espace aérien : Les réservations des français explosent


le Vendredi 11 Février 2022

L’annonce de réouverture des frontières du Maroc, destination touristique favorite des français, a fait exploser les réservations, annonce Nicolas Henin, directeur général adjoint commercial de la filiale low cost d’Air France, Air Transavia.



 Dans une interview avec le quotidien français le Figaro, Nicolas Henin a indiqué que la demande en ce sens est en forte hausse depuis la réouverture des frontières aériennes du pays le 7 février. « Ce phénomène s’est manifesté tout au long de l’année, au mois de janvier, on dénombrait entre 400 et 500 réservations quotidiennes vers le Maroc. Depuis l’annonce, nous en dénombrons entre 4000 et 5000. D’ici à cet été, nous disposerons de 40 % de sièges supplémentaires par rapport à 2019, qui est notre année de référence pré-pandémie. » déclare-t-il.
 Le directeur annonce d’ailleurs la programmation de deux nouvelles destinations pour avril : Oujda et Fès, depuis l’aéroport de Nantes Atlantique. Quant à la tarification des billets, le directeur commercial a indiqué que « les prix sont globalement à un niveau similaire par rapport à ceux d'une année traditionnelle. Ils n'ont pas explosé, notamment sur les mois de mars, avril et mai », tout en précisant que « sur les deux prochaines semaines, les prix sont un peu élevés, mais au-delà, ils deviennent raisonnables. Entre les vacances scolaires et jusqu'à cet été, nous revenons au niveau de prix habituels ».
 
Sur un ton confiant, le directeur commercial de la filiale low-cost d’Air France a annoncé que « la demande de voyage vers le Maroc va s'accélérer », justifiant qu’« on observe aussi qu'à chaque fois que le pays rouvre, les réservations repartent tout de suite très rapidement. La demande n'a pas pu s'exprimer pleinement. L'an dernier, le Maroc avait rouvert fin juin et nous avions réalisé de bonnes ventes sur la période de juillet à août. Mais les ventes ont ensuite été bloquées de nombreux mois durant ».

Finalement, Nicolas Henin a affirmé que « pour l'instant, les indicateurs sont au vert. Nous avons été rassurés sur place par l'office de tourisme marocain : toutes les activités et les infrastructures locales ont été supportées par le tourisme domestique. On sent que le Maroc met tout en œuvre pour que cette saison touristique soit une saison pleine. »








🔴 Top News











 
Other