Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Relations diplomatiques : Le Maroc et la Russie engagés à approfondir le dialogue politique


Rédigé par Nabil LAAROUSSI le Jeudi 3 Septembre 2020

Le Maroc et la Russie sont engagés à approfondir le dialogue politique sur les questions internationales et régionales essentielles, a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères.



Relations diplomatiques : Le Maroc et la Russie engagés à approfondir le dialogue politique
A l’occasion du 62ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques maroco-russes, le Maroc et la Russie œuvrent, depuis plusieurs années, dans le but d’approfondir le dialogue politique, et ce, grâce aux contacts réguliers entre les ministères des Affaires étrangères des deux pays et des relations interparlementaires qui connaissent un développement constant.

A ce propos, le ministère russe des Affaires étrangères a souligné la grande importance de la coopération économique et technologique russo-marocaine, notamment dans le secteur de l’énergie, mettant l’accent sur la contribution russe à la réalisation de plusieurs projets énergétiques au Maroc.

En outre, la Commission intergouvernementale mixte russo-marocaine de coopération économique, scientifique et technique et le Conseil d’affaires russo-marocain continuent d’œuvrer dans ce sens, a indiqué ledit ministère.

D’autre part, il sied de mentionner que plus de 11.000 Marocains sont diplômés d’établissements d’enseignement soviétiques et russes, et que plus de 600 étudiants marocains étudient actuellement en Russie.

Des relations diplomatiques de longue date et une dynamique récente 

A cette occasion, le ministère russe a tenu à rappeler que l’origine des relations entre les deux pays remonte à 1777, lorsque le Sultan Sidi Mohammed Ben Abdallah proposa à l’impératrice de Russie Catherine II d’établir des contacts et d’entamer des échanges commerciaux entre le Maroc et la Russie, alors qu’un consulat général de Russie fut ouvert, pour la première fois, à Tanger en novembre 1897. Les relations diplomatiques entre l’Union Soviétique et le Maroc, quant à elles, ont été établies le 1er septembre 1958.

Plus récemment, une dynamique positive a caractérisé les relations entre le Maroc et la Russie durant les dernières années.

Une dynamique qui a été lancée par la visite de SM le Roi Mohammed VI à Moscou en mars 2015 et celle du Premier ministre russe à Rabat en octobre 2017, et qui a contribué à l’accroissement des échanges commerciaux entre les deux pays dans différents secteurs, ainsi que le renforcement de la coopération bilatérale dans les secteurs de l’énergie, du tourisme et des transports.

Le partenariat stratégique approfondi entre le Maroc et la Russie, signé entre SM le Roi Mohammed VI et le président Vladimir Poutine, lors de la visite du Souverain à Moscou, avait également porté sur le renforcement de la coopération bilatérale dans de nouveaux secteurs porteurs telles que la coopération sécuritaire et militaire et les concertations politiques.

Nabil LAAROUSSI

Repères

Les 11 accords de coopération de 2017
C’est le mercredi 11 octobre 2017 que onze accords de coopération ont été signés entre le Maroc et la Russie, lors de la visite d’amitié et de travail au Maroc qu’a effectuée l’ancien Premier ministre russe, Dimitri Medvedev, à la tête d’une délégation importante. Ces accords ont porté sur la coopération dans les secteurs douanier, agricole, militaire, diplomatique, administratif, commercial et culturel, et concernent également l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables et l’usage pacifique de l’énergie nucléaire.
Des échanges commerciaux en évolution
En 2016, le volume des échanges commerciaux a atteint 3 milliards de dollars, soit 15 fois plus qu’au cours de la décennie précédente. Une nette progression a été enregistrée depuis, en 2018, la Russie avait importé 1,3 milliard de DH d’agrumes marocains, une croissance de 27% par rapport à 2016, faisant de ce pays le premier client marocain en la matière. Concernant les tomates marocaines, le Maroc a exporté vers la Russie près de 900 millions de DH, soit 76% de plus qu’en 2016.Dans l’autre sens, en 2018, le Maroc a importé 7,6 milliards de dirhams de produits pétroliers, ainsi que du blé pour 1,547 milliard de dirhams.

  


Dans la même rubrique :
< >