Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Rabat: Trois prix décernés à des projets sur la mobilité des femmes dans les espaces urbains


Rédigé par Kenza Aziouzi le Lundi 29 Juin 2020

Lors de la compétition académique organisée dans le cadre de la 3ème édition du prix Hackathon en ligne, sous le thème « Smart City: La technologie au service d'un espace public sûr pour les femmes et les filles, dans la ville de Rabat », trois projets ont été primés.



Rabat: Trois prix décernés à des projets sur la mobilité des femmes dans les espaces urbains
Cette compétition est initiée par l'Association Jossour Forum des Femmes Marocaines (FFM), en partenariat avec ONU Femmes Maroc.
 
Le premier prix a été décerné au projet "Sakina", présenté par Fouad Berri, Mohamed Mellouki et Hatim Rhazi Filali, de l’Ecole Mohammadia d'Ingénieurs (EMI), tandis que le deuxième prix a été attribué au projet "Women&Secure" présenté par Moummade Nada de l'INSA Euromed de Fès, Azamar Aya de l’Ecole Nationale supérieure des Mines (ENIM) de Rabat et Bourkab Aymen de l'EMI, indique lundi un communiqué des organisateurs.
 
Le troisième prix a été assigné au projet "Athéna" présenté par Fatima-Ezzahra Mohtich et Rania Louafi de l'Institut agronomique et vétérinaire Hassan II (IAV).
 
Ce Hackathon a été organisé du 20 au 27 mai sur la plateforme "Zoom", à l'occasion de la Journée mondiale de l’ingénieur pour le développement et la journée internationale des droits des femmes, en partenariat avec la mairie de Rabat, l’Union nationale des ingénieurs marocains et le Centre marocain pour l'innovation et l’entrepreneuriat social.
 
 Le but de ce hackathon est de proposer des solutions innovantes et smart (applications web et mobile, IoTs, durabilité, efficiences énergétiques et bien d’autres) aux problématiques de mobilité et d’accessibilité des femmes et des filles aux espaces publics urbains, avait réuni une panoplie d’experts, universitaires, ingénieurs et étudiants.
 
Ciblant de jeunes élèves de 2-ème et 3-ème année du cycle d’ingénieur, la compétition virtuelle optimisait, de premier abord, leur sensibilisation aux dimensions de sûreté et de bien-être dans la ville de Rabat, tout en stimulant leur esprit d’innovation à travers la technologie.
 
Le projet « Rabat ville sûre et sans violence pour les femmes et les filles » a pour objectifs de renforcer et d’encourager les efforts de la société civile à participer à l’amélioration des conditions de l’occupation de l’espace public par les femmes, de développer l’autonomisation des femmes économiquement et de les aider à réaliser des investissements dans la sécurité et la viabilité économique des espaces publics, y compris les infrastructures publiques et le développement économique.
 
Le projet, aligné sur l’ODD 11.7 des objectifs de développement durable, fait aussi référence à l’accès aux espaces verts et à la gestion participative de sa population, ainsi qu’à l’objectif 5 sur l’égalité des sexes.

  


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 21:59 Tanger-Assilah: Reprise des cours en présentiel