Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Rabat-Salé-Kénitra : Plus de 608 MDH pour de nouveaux projets approuvés


Rédigé par Kenza AZIOUZI le Dimanche 11 Octobre 2020

Le Conseil de la région Rabat-Salé-Kénitra a approuvé de nouveaux projets de convention, pour une enveloppe de 608,5 MDH, supportée à hauteur de 141,5 MDH par le Conseil régional.



Rabat-Salé-Kénitra : Plus de 608 MDH pour de nouveaux projets approuvés
Cela concerne des projets de création d’une zone industrielle pour les technologies modernes, d’une pépinière des jeunes entrepreneurs (tranche 2) et d’un complexe des métiers et professions à Salé, avec une enveloppe d’environ 85 MDH, dont une contribution du Conseil régional à hauteur de 65 MDH.

Il s’agit également du financement et la mise en œuvre d’un programme spécial pour la formation, l’accompagnement et l’appui de 400 coopératives dans la région, un projet financé par le Conseil de la région (4 MDH) et la subvention du transport public par bus à Kénitra et sa périphérie (270 MDH, dont 52,5 MDH alloués par le Conseil de la région).

Par ailleurs, les projets comprennent la construction d’établissements artistiques et l’aménagement de l’entrée de l’autoroute Rabat-Skhirat (234 MDH, dont 15 MDH du Conseil régional), du centre régional des personnes à besoins spécifiques à Sidi Slimane (15.5 MDH, dont 5 MDH du Conseil régional), en plus du soutien des entreprises et de la promotion de l’innovation dans la région (accord-cadre).

Lors de cette session, il a été procédé à l’adoption d’avenants rectificatifs d’anciens projets, avec une enveloppe budgétaire estimée à 1.563 MDH, dont une contribution du Conseil de la région à hauteur de 312,75 MDH.

Ces projets concernent la création d’un complexe de commercialisation de produits agricoles et alimentaires pour les provinces de Rabat, Salé et Skhirat-Témara (625 MDH, dont 60 MDH du Conseil régional), la réhabilitation des axes routiers stratégiques et structurés de la région (275 MDH, dont 69 MDH du Conseil de la région) et la réhabilitation de la route provinciale n° 4.033 (route de la base aérienne), reliant la route nationale n °6 à la rue Ibn Al Haytham à Salé (195 MDH, dont 87,75 MDH du Conseil de la région).

Il s’agit, en outre, de l’aménagement du boulevard Moulay Abdellah, reliant les communes de Harhoura et Skhirat (216 MDH, dont 70 MDH du Conseil régional), la mise en œuvre de projets liés à la réhabilitation urbaine de la ville de Moulay Bousselham (44 MDH, dont 3 MDH du Conseil régional), ainsi que la mise en œuvre d’un complexe socio-éducatif pour héberger et prendre en charge les enfants privés de familles et se trouvant dans une situation sociale difficile à Kénitra (30 MDH, dont 8 MDH du Conseil de la région), ainsi que la construction du complexe culturel de Kénitra (178 MDH, dont 15 MDH du Conseil de la région).

Le Conseil a, également, approuvé le projet du schéma régional de l’aménagement du territoire, un document de référence qui rassemble l’ensemble de la région, et a pris connaissance des réalisations et des progrès de l’Agence régionale d’exécution des projets.

Lors de cette session ordinaire, les membres ont approuvé le projet de budget rectificatif du Conseil de la région, au titre de l’année 2020, qui s’élevait à un total de 750 MDH, dont 657 MDH alloués à l’équipement et 93,2 MDH à la gestion, et le projet de budget du Conseil de la région pour l’année 2021, pour un total de 798,9, dont 706 MDH pour l’équipement et 92,8 MDH pour la gestion. 

K. A