Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Rabat : Retour vers la culture


le Jeudi 25 Juin 2020

Avec la crise due au Coronavirus, le secteur de la culture a trouvé refuge dans le digital. Une nouvelle domiciliation qui lui sied plutôt bien.



Rabat : Retour vers la culture
Suite aux mesures instaurées pour endiguer la pandémie, les musées ont dû fermer et poursuivre leurs activités en ligne, conviant à une nouvelle lecture artistique et préparant à un prochain déconfinement au rythme de ce nouveau départ. Respecter le confinement tout en essayant de s’enrichir artistiquement n’a pas été une tâche facile, au Maroc comme partout ailleurs. 

Bientôt le déconfinement culturel

Cela dit, selon le président de la Fondation Nationale des Musées (FNM), Mehdi Qotbi, un retour progressif à la normale est pensé, avec l’organisation de nouvelles expositions prévues dès cet été, une fois l’aval du gouvernement obtenu pour la réouverture des musées.

D’après lui, un «déconfinement culturel» est en cours de préparation, retraçant « des années de créations artistiques marocaines », dans le strict respect des règles de distanciation et des gestes barrières, afin « d’offrir aux Marocains un retour serein et sécurisé dans l’ensemble des musées sous la tutelle de la FNM ».

A ce titre, la FNM prévoit un grand retour avec deux courants qui ont marqué la scène artistique marocaine : la modernité et la contemporanéité.

Seront également mises en lumière plusieurs écoles retraçant des parcours d’artistes qui ont marqué ces courants au Maroc, notamment Miloud Labied, Fatima Hassan, Farid Belkahia, Mohamed Melehi et Mohamed Chabaâ, a relevé M. Qotbi, soulignant que ces collections proviennent en grande partie du ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports et de l’Académie du Royaume du Maroc. Parallèlement une exposition en hommage à Jilali Gharbaoui sera tenue au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain.

Le but est de mettre en lumière plusieurs écoles et retracer un parcours des artistes qui ont marqué ces courants au Maroc, notamment Miloud Labied, Fatima Hassan, Farid Belkahia, Mohamed Melehi et Mohamed Chabaâ.

L’ère du digital

La crise sanitaire du Coronavirus a transformé l’approche du public face à l’art en permettant d’engager une nouvelle forme pour de la culture, plus accessible via un appareil électronique.

Pour Mehdi Qotbi, cette expérience sanitaire a préconisé l’innovation en continu pour être à la portée de chacun là où il se trouve. Partout dans le monde, les artistes ont contribué à égayer le quotidien de millions de personnes par la littérature, le cinéma, la musique et les visites virtuelles des expositions. 

D’ailleurs, des initiatives culturelles ont été lancées par la FNM, notamment #Lemuséeà lamaison, qui propose de revivre depuis chez soi, les grandes expositions et événements tenus au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain, et #Lecinémaàlamaison, organisé en partenariat avec le Centre Cinématographique Marocain (CCM), qui a offert l’occasion de revoir de grands classiques du cinéma marocain.
 

  


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 21:03 De nouvelles mesures restrictives à Nouaceur