Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Rabat : Les R’batis sont conviés à l’exposition « Design et Photographie »


Rédigé par Kenza AZIOUZI le Mardi 23 Juin 2020

Du 26 juin au 15 septembre 2020, Abla Ababou galerie réouvre ses portes avec les créations du designer, Jonathan Amar.



Rabat : Les R’batis sont conviés à l’exposition  « Design et Photographie »
Une collection inédite qui côtoiera l’exposition de photographie « points de vue ».Une série d’objets rares dont chacun raconte une histoire. Leur créateur le designer et collectionneur Jonathan Amar, a mis à profit cette étrange période de confinement pour élaborer une collection unique en redonnant vie aux modèles qui ont fait sa carrière. Une véritable rétrospective matérialisée par des pièces inédites. 

Inspiré de l’artisanat marocain

Autour d’un travail d’assemblage et d’un gout prononcé pour le patrimoine marocain, Jonathan Amar joue des éléments et des genres. «Hormis cette collection confinement qui est arrivée de manière impromptue, nous allons présenter une collection de luminaires modernes ou le verre devient l’élément essentiel permettant de nombreuses options de personnalisations, dont certaines inspirées de l’artisanat marocain » : nous dit Jonathan Amar. Son style métissé qui mêle contemporain et orientalisme, a réussi à imposer une identité nouvelle dès les années 80. Il a aménagé des restaurants, bars, cafés et hôtels branchés, dont les Bains Douches, chez Castel, le Nobu et le Pub Saint Germain à Paris ainsi que le Momo’s à Londres.

Pour cette exposition qui marque la fin d’une interminable quarantaine, l’artiste propose une collection inédite pour revaloriser les intérieurs. «Nous ne voulions pas rester inactif lors de cette longue période, nous avons tout d’abord fait du rangement et avons découvert quelques pièces de nos anciennes collections de mobilier, luminaires, des vélos ou des prototypes non validés qui furent le point de départ de la collection confinement » : confie l’artiste. 

Le fait d’avoir plus de temps libre a permis à Jonathan Amar de se plonger entièrement dans le développement de cette collection de pièces uniques.

Par ailleurs, des pièces iconiques des plus grands designers du XXème siècle que Jonathan Amar restaure et donne à voir, seront aussi au rendez-vous. Gio Ponti, IcoParisi, Mathieu Matego, autant de noms qui s’invitent aux côtés de ses dernières créations.

Qui est Jonathan Amar ? 

Né à Rabat en 1955, d’un métissage entre la France et le Maroc, Jonathan Amar est le premier designer marocain à insuffler un style modern-oriental dans tout le Royaume au tout début des années 80.

L’influence des deux rives de la Méditerranée, l’enseignement acquis au cours de ses différents voyages à travers le monde, en font sans nul doute l’un des designers créateurs des plus singuliers de sa génération.

C’est en 1989, qu’il crée son agence de design et d’architecture intérieure «Amar Studio». 

Il réalise et dessine pour ses clients, des lignes de mobiliers décoratifs, luminaires et différents objets aux inspirations orientales, mauresques ou andalouses qu’il édite, sous la marque «Fata Morgana» qui deviendra en 1993 également galerie d’art et de design.

Kenza Aziouzi

  


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 21:59 Tanger-Assilah: Reprise des cours en présentiel