Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Rabat : Le Musée Olympique, une station historique du patrimoine sportif national


Rédigé par Kenza AZIOUZI le Lundi 17 Août 2020

Afin de préserver le patrimoine sportif national, un espace lui est dédié dans la capitale. C’est le Musée National Olympique.



Rabat : Le Musée Olympique, une station historique du patrimoine sportif national
En soi, l’idée du musée consiste à présenter l’histoire du sport au Maroc et à donner un aperçu des réalisations des champions lors de leurs participations aux Jeux Olympiques. C’est également un moyen de mettre en avant les personnalités sportives nationales qui ont contribué à l’adhésion du Royaume au mouvement olympique international.

Un parcours historique du sport national

Situé au siège du Comité National Olympique Marocain (CNOM), le musée retrace l’histoire des participations sportives des équipes nationales dans diverses manifestations et jeux olympiques. 

Parmi les éléments que cet édifice expose, on retrouve les médailles olympiques marocaines remportées depuis 1984, dont celles de Saïd Aouita et Nawal El Moutawakel, obtenues aux Jeux Olympiques (JO) de Los Angeles en 1984. On y retrouve également des costumes des délégations marocaines ayant défilé depuis les JO 1984.

La galerie du musée dispose aussi d’une collection de timbres dédiés aux Jeux Olympiques depuis 1960, éditée spécialement par la Poste. Les correspondances et documents officiels retraçant la création du CNOM en 1959 y figurent également. Les maillots, dossards, shorts et pointes de certains médaillés olympiques marocains font, eux aussi, partie des joyaux de la galerie. Sans oublier l’exposition photos, qui retrace les participations marocaines aux Jeux Olympiques.

Il est à noter que le premier comité directeur du Comité national olympique marocain était composé de personnalités emblématiques qui ont donné à cette nouvelle institution une légitimité incontestable. Parmi ses membres figurent Maâti Bouabid (ministre de Travail et des questions sociales de l’époque), Hadj Mohamed Benjelloun (premier vice-président), Mohammed Benhima, Omar Boucetta, Mohamed M’jid et un certain Mohamed Belhassen Tounsi, alias Père Jégo, une des légendes du football marocain.

1960, première apparition aux Jeux Olympiques

La première apparition du Royaume aux Jeux Olympiques d’été a eu lieu en 1960. Depuis, il a participé à toutes les éditions, à l’exception de celle de 1980. 23 médailles ont été récoltées au passage. Outre les richesses précédemment citées, le Musée Olympique comprend, en plus des documents historiques, des souvenirs et des médailles, des photos de tous les athlètes qui ont remporté des médailles dans les différentes éditions des Jeux Olympiques auxquels le Maroc a participé, relatant les gloires et les exploits du sport national. 

La projection de films est au menu également, retraçant les moments forts ayant marqué la participation marocaine à partir des Jeux olympiques de Rome de 1960, lors desquels le coureur, Abdessalam Al Radi, avait remporté la première médaille olympique marocaine (médaille d’argent du marathon). 

Kenza AZIOUZI 

  


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Septembre 2020 - 21:04 Rabat : A la capitale, les musées sont ouverts