L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Régions

Rabat / Exposition : « Jarracharra », des vents d’ailleurs


Rédigé par L'Opinion le Mardi 6 Septembre 2022



En collaboration avec la galerie Abla Ababou de Rabat, l’ambassade d’Australie au Maroc présente, du 14 septembre au 1er octobre 2022, une collection d’oeuvres textiles réalisées par des femmes autochtones. « Jarracharra : les vents de la saison sèche » : tel est le titre de cette exposition, qui se décline en de magnifiques tentures de tissu imprimées à la main et en une multitude de gravures à travers lesquelles les artistes de Maningrad rendent hommage à leurs terres ancestrales et aux histoires sacrées de leur peuple. Un espace ludique et plein de bonheur, agrémenté par la créatrice marocaine Yasmina Dadi à partir d’un caftan en tissu aborigène.

Cette oeuvre inédite et originale noue des liens culturels entre l’Australie et le Maroc. En marge de cette exposition, l’ambassadeur d’Australie au Maroc, Michael Cutts, a fait part de son vif enthousiasme. Il a affirmé être ravi de présenter cette magnifique exposition d’art textile aborigène australien au public marocain. Ces oeuvres magistrales, présentées à la galerie Abla Ababou, célèbrent l’art des femmes et illustrent la multiplicité et la variété culturelles du peuple des Premières nations.

Il convient de souligner que cette manifestation culturelle a été produite pour la première fois en 2019 à l’ambassade d’Australie en France à l’occasion de l’Année des langues autochtones des Nations Unies. Jarracharra véhicule un message solide en faveur de la diversité culturelle en tant que vecteur de cohésion sociale. Née en 1970 au Maroc, Abla Ababou a effectué des études de communication et de journalisme à Paris avant de devenir journaliste au Maroc et de travailler comme chroniqueuse et reporter à la télévision.



Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News