Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

RCA-OCS : La première marche du podium pour le Raja


Rédigé par A. KITABRI le Dimanche 9 Août 2020



Un début équilibré, un jeu concentré au milieu, une présence médiane très compacte empêchant la circulation du ballon en profondeur des deux côtes.
 
Echakiri débloque le jeu 
 
Sur une balle arrêtée à la limite de la surface de réparation, Echakiri, en finesse, a déposé intelligemment le ballon dans les filets de Majidi inscrivant le premier but rajaoui.
 
Rahimi confirme 
 
Menés au score, les Messefiouis se sont pressés à la recherche d’une rapide égalisation libérant de même des couloirs dans leur système défensif. Le duo Rahimi-Hafidi en a immédiatement profité. Rahimi, récupérant le ballon tout près de sa surface de réparation du côté droit, a amorcé une belle course balle au pied, balle remise à Hafidi lui aussi en pleine course. Hafidi a remonté le terrain en direction des poteaux adverses tout en gardant dans son champ visuel Rahimi auquel il a remis le ballon à la limite des 18 mètres.
        
Rahimi rapide et habile s’est infiltré dans l’axe, s’est trouvé face au gardien et a placé le ballon dans la cage doublant le score tout heureux de sa performance.
 
Mourabit, le danger !
          
Du côté de l’OCS, Mourabit était attendu. Sellami anticipant le « danger », ne lui a pas laissé le champ libre. Il l’a placé sous une surveillance à la fois proche confié au Camerounais Fabrice et permanente attribuée à l’ensemble des joueurs rajaouis évoluant au flanc gauche rajaoui, territoire préféré de Mourabit.
        
En deuxième mi-temps, profitant du jeu à l’économie adopté par le Raja pour se ménager, Mourabit s’est révélé le joueur le plus actif à l’origine et à la conclusion des mouvements offensifs Messefiouis. Par deux fois, il a été proche de l’aboutissement.
         +
Au cours de la première, oublié par la défense rajouie, bénéficiant d’une longue latérale gauche, il a raté sa déviation de la tête vers les poteaux de Znaiti. La seconde déviation, il l’a réussie. Le ballon se dirigeait vers la lucarne sans la belle détente du portier rajaoui lui permettant de sortir le ballon en corner. Mourabit a été l’homme fort de l’OCS malgré la surveillance particulière dont il a été l’objet.

Le Raja : objectif atteint !

       
Malgré le retour en force de l’OCS, le score n’a pas changé, le Raja ayant préféré gérer l’avantage et faire tourner l’effectif. L’objectif avait déjà était atteint en premier mi-temps : les trois points et la première marche du podium.