Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Quelque 344 migrants illégaux secourus par la Marine Royale


Rédigé par Achraf EL OUAD le Jeudi 15 Juillet 2021



Les autorités de la Marine Royale, opérant en Méditerranée et en Atlantique, ont apporté assistance, durant la période allant du 10 au 14 juillet 2021, à un total de 344 candidats à la migration irrégulière à majorité subsaharienne.

‘’Les personnes secourues ont reçu les premiers soins à bord des unités de la Marine Royale avant d’être acheminées vers les ports les plus proches du Royaume puis remis aux services de la Gendarmerie Royale pour les procédures d’usage.’’, a précisé une source militaire.

L'opération s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par le Royaume afin de lutter contre la migration irrégulière et la traite des êtres humains. A cet égard, les services de sécurité marocains, au cours des quatre dernières années, ont démantelé plus de 5000 réseaux de trafic et secouru plus de 80.500 migrants en mer.

La marine a mené plusieurs opérations similaires récemment. Une récente opération a eu lieu en juin, au cours de laquelle les garde-côtes ont secouru 35 migrants subsahariens près de Tan-Tan, une ville du sud du Maroc. L'opération fut lancée après que des habitants eurent repéré une embarcation de fortune chargée de migrants irréguliers dans le détroit de Gibraltar, séparant le continent africain de l'Europe.

En effet, chaque semaine, voire chaque jour, les éléments de la Marine marocaine portent secours à de nombreux candidats à la migration clandestine.

Les services de sécurité marocains collaborent régulièrement pour lutter contre la traite des êtres humains. Depuis 2017, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN)ainsi que la Gendarmerie royale et les forces auxiliaires procèdent à des raids majeurs. En fin de compte, 14000 tentatives de migration non autorisée ont été empêchées, selon les données officielles du gouvernement marocain.
 
Achraf EL OUAD