L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Agora

Qatar 2022: Qui cherche à gâcher la fête ?


Rédigé par Abdoul Rahim le Jeudi 8 Décembre 2022



Qatar 2022: Qui cherche à gâcher la fête ?
Ces égocentriques européens qui croient dur comme fer  que leur modèle de société est le meilleur du monde et qu'il est extensible à toutes les latitudes et toutes les cultures, n'en démordent pas.

Après avoir mené une campagne de dénigrement contre le Qatar pour de supposés avatars en relation avec l'organisation de la coupe du Monde (ce que les faits ont démenti), les voilà  partis en cabale contre de simples citoyens marocains  pour avoir fêté  dans la joie, en terre d'exil hexagonale,  et un peu trop ostensiblement à leurs yeux, la victoire éclatante de nos nationaux contre  la sélection espagnole. 

Prenant prétexte de quelques incidents qui ont émaillé les célébrations dans quelques faubourgs en France,  et qui sont le fait de certains marginaux, voilà que les théoriciens du  "grand remplacement" trouvent de quoi alimenter la haine contre ce qu'ils appellent l'élément étranger, rebelle à l'assimilation, selon eux, juste parce qu'il voulait  s'associer à la fête générale de son pays d'origine en brandissant ses couleurs nationales. 

Bien sûr, les perspectives d'élections  qui rythment le ton  des discours anti-immigration, censés attirer  un électorat de plus en plus enclin au radicalisme à cause  de la crise multiforme qui s'installe,  ne jouent pas en faveur des courants qui  prônent des approches raisonnées et respectueuses des normes des droits humains.

Mais de là à faire dans l'instrumentalisation et la manipulation pour mener des campagnes d'endoctrinement en règle,  dignes des systèmes totalitaristes, pour monter l'opinion publique contre des franges de la population,  jouissant en  principe de la pleine citoyenneté, mais qui sont jetées en  pâture  à la vindicte publique au moindre incident mettant en cause un des  leurs,  cela dénote d'une dérive inquiétante,  digne de réveiller les démons d'une époque d'atrocités et de mépris de la vie humaine  qui marque encore tristement et honteusement la mémoire européenne.
 



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 5 Février 2023 - 12:27 L’humeur : Fil noir, fil blanc






🔴 Top News