Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Province de Larache : Du contrôle de la gestion des carrières de sables


le Vendredi 5 Mars 2021

Suite à des informations circulant sur les réseaux sociaux, concernant le pillage de sable marin, une commission centrale a effectué, en février 2021, une visite d’inspection sur les lieux.



Province de Larache : Du contrôle de la gestion des carrières de sables
La Police des carrières et la commission provinciale des carrières de la Province de Larache ont effectué, lors des dernières années, 256 missions de contrôle, dont 49 en 2020, a annoncé le ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau.

Dans un communiqué, le ministère relève que suite aux informations circulant sur les réseaux sociaux, concernant le pillage de sable marin à dos d’animaux au niveau du littoral de la Province de Larache (Caïdat de Louamera), une commission centrale relevant du ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a effectué, en février 2021, une visite d’inspection sur les lieux et a pris connaissance du mode de déroulement de l’opération de gestion des carrières dans la région.

Ladite commission, qui a salué les efforts déployés dans le cadre du contrôle et du suivi des carrières, a conclu que les opérations de contrôle ont conduit au constat d’un nombre d’infractions, qui ont fait l’objet de procès-verbaux et dont les auteurs ont été poursuivis en justice, affirme la même source, précisant que 32 affaires sont en cours devant les tribunaux, en plus de la saisie et de la confiscation d’un nombre de camions, de motocycles ainsi que d’autres matériels tractables, poursuit la même source.

Le ministère souligne que la direction provinciale de l’Equipement, du Transport et de la Logistique de Larache, à l’instar des autres services territoriaux du ministère et dans le cadre de la commission provinciale des carrières, œuvre actuellement pour l’élaboration et le déploiement d’un programme de contrôle et de suivi des carrières basé sur le contrôle topographique utilisant les drones, sur le renforcement du contrôle routier, sur l’organisation de l’ouverture des dépôts de sable et le renforcement de leur contrôle, ainsi que sur le recours à l’imagerie satellitaire éditées par le Centre royal de télédétection spatiale (CRTS). Par ailleurs, le ministère, en partenariat avec les professionnels et les départements ministériels concernés, a élaboré un nouveau cadre juridique régissant l’exploitation des carrières, ajoute-t-on de même source, soulignant qu’il s’agit de la loi 27.13 relative aux carrières ainsi que ses textes d’application, à savoir deux décrets et 12 arrêtés ministériels. 

Ces réformes juridiques et institutionnelles permettront la préservation de l’environnement et l’exploitation optimale des ressources naturelles et leur valorisation en les mettant au service du développement durable, conclut-on de même source.