Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Protestations du personnel de l’enseignement : Amzazi épinglé à la Commission


le Jeudi 11 Mars 2021

Après nombreuses manifestations de différentes catégories du personnel de l’enseignement, les membres de la Commission de l'Education, de la Culture et de la Communication à la Chambre des représentants ont à leur tour pointé du doigt le retard du ministère de tutelle à gérer les différents dossiers revendicatifs.



Protestations du personnel de l’enseignement : Amzazi épinglé à la Commission
Les parlementaires de la Commission de l'Education, de la Culture et de la Communication ont indiqué, lors d'une réunion avec le ministre de l'Éducation Saïd Amzazi, tenue mercredi 10 mars, qu'il est nécessaire de restaurer la confiance du personnel de l'éducation à l’égard du ministère et de l'État. Une confiance perdue du fait que le ministère n'a pas rempli les obligations et les promesses qu'il a faites, ont-ils souligné.

Aussi, les membres de la commission en question ont fait remarquer que divers groupes du secteur manifestent leur mécontentement et leurs protestations depuis bien longtemps et attendent que le ministère agisse pour résoudre leur dossier en suspens.

À cet égard, les parlementaires ont évoqué le dossier de l'administration de l'éducation, à propos duquel le ministère avait fait des promesses, réitérant que les deux décrets liés à ce dossier seront publiés prochainement. Une promesse qui n’a toujours pas été tenue jusqu’à présent.

Les députés ont également évoqué un grand nombre de dossiers qui sont toujours en suspens, négligés par le ministère de tutelle. Cette négligence, affirment-ils, induit des protestations continues dans le secteur et affecte conséquemment la qualité de la scolarité.

Parmi les dossiers en suspens figurent, rappelons-le, ceux des cadres exclus de la promotion, des cadres de gestion, des inspecteurs et des enseignants affectés dans un autre cycle. Aussi, les enseignants privés de changer le cadre, les enseignants contractuels, les enseignants bloqués à l’échelle 10 font partie des catégories durement affectées par un je-m’en-foutisme étonnant du ministère de l’Education qui dure depuis plusieurs années.