L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



Actu Maroc

Programme « Daam Sakane » : 41.662 demandes reçues jusqu’au 31 janvier


Rédigé par Malak EL ALAMI Jeudi 1 Février 2024

La plateforme digitale dédiée à l'aide sociale directe connaît une forte affluence. Près de 41.662 demandes ont été enregistrées jusqu’au 31 janvier 2024, a affirmé , jeudi 1er février, le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.



 

Depuis le lancement de la plateforme numérique "Daam Sakane”, le 2 janvier, environ 41.662 demandes ont été enregistrées, et ce, jusqu’au 31 janvier 2024, a indiqué le ministre en réponse aux questions des journalistes lors de la conférence de presse hebdomadaire tenue en marge du Conseil de gouvernement. 

Ainsi, «76% des demandes déposées sont destinées à l’acquisition d’un logement dont le prix de vente est inférieur à 300.000 DH, tandis que 24% sont destinées à acquérir des logements entre 300.000 DH et 700.000 DH », a souligné Baitas, lors du point de presse tenu à l'issue de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement.

S'agissant de la tranche d'âge des demandeurs, le ministre a fait savoir que « l'âge moyen est de 40 ans, dont 63% sont des hommes et 37% des femmes ».

De plus, près de 81% des demandes ont été déposées par des citoyens résidant au Maroc, alors que 19% restants ont été présentées par les Marocains résidant à l’Etranger, a-t-il poursuivi.

Rappelons que le ministère de l'Aménagement du Territoire National, de l'Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, ambitionne, au cours de la première année du programme, à encourager les familles à acquérir un logement, qui s'élève à environ 114.000 logements, dont 58.000 logements sont consacrés à la classe moyenne, comme souligné précédemment par la ministre de tutelle, Fatima Ezzahra El Mansouri au Parlement.
 
Le programme "Daam Sakane" propose une assistance financière adaptable en fonction de la valeur du bien immobilier. Pour être éligible audit programme, l’acquéreur doit remplir plusieurs conditions, notamment la nationalité marocaine, l’absence de propriété immobilière préexistante, aucune utilisation d’avantages étatiques en matière de logement. De plus, le logement doit être muni d’un permis de construire valide à partir de janvier 2023 et il faut qu’il s’agisse d’une première vente du bien.








🔴 Top News