Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Proche-Orient : Israël dit avoir déjoué une attaque «terroriste»


le Mercredi 29 Juillet 2020

Israël dit avoir déjoué «une tentative d’infiltration d’une cellule terroriste» à la frontière avec le Liban. Hezbollah nie toute tentative d’incursion.



Proche-Orient : Israël dit avoir déjoué une attaque «terroriste»
«Nous avons pu déjouer avec succès une tentative d’infiltration d’une cellule terroriste en Israël», a déclaré à des journalistes le porte-parole de l’armée israélienne Jonathan Conricus, précisant avoir «une confirmation visuelle selon laquelle les terroristes sont retournés au Liban».

Les faits se seraient produits dans le secteur des «fermes de Chebaa» que l’ONU considère comme faisant partie du plateau du Golan syrien, occupé par Israël depuis 1967.

L’armée israélienne a indiqué qu’un groupe de trois à cinq personnes, munies de fusils, avait pénétré de quelques mètres au-delà de la Ligne bleue séparant Israël du Liban et que «les forces de sécurité ont ouvert le feu». 

Dans un communiqué en hébreu, l’armée a dit ignorer si elles avaient été blessées et a précisé qu’il n’y avait pas eu de blessés côté israélien.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a prévenu que «le Hezbollah jouait avec le feu». Un journaliste présent du côté libanais de la frontière a dénombré lundi plusieurs dizaines d’obus israéliens s’abattant sur le secteur des fermes de Chebaa, à la frontière entre le Liban et Israël.

“Des victoires illusoires”

Le mouvement de résistance libanais Hezbollah a publié un communiqué en rapport avec les affrontements du lundi sur les frontières du nord de la Palestine occupée et où il dénonce une « fausse » information des « médias de l’ennemi ».

Selon la chaine Al-Mayadeen, le communiqué du Hezbollah indique que « les allégations disant que des combattants de la Résistance ont été tués ou blessés lors de bombardements dans des zones aux environs des positions de l’ennemi », sont fausses.

« Les allégations des occupants constituent un effort pour inventer de fausses et illusoires victoires », ajoute le communiqué.

« Pour le moment, aucun affrontement ni coup de feu n’a été déclenché par la Résistance islamique au cours des événements d’aujourd’hui ; tous les tirs étaient effectués d’un seul côté: du côté de l’ennemi peureux, inquiet et désemparé », précise le communiqué, ajoutant toutefois qu’«Il n’y a nul doute que notre riposte à la mort en martyr de notre frère combattant “Ali Kamel Mohsen” au cours de l’agression contre les zones environnant l’aéroport de Damas, va tomber ». 

Le Hezbollah a également ajouté qu’il ne laisserait pas, non plus, sans réponse le bombardement, ce lundi, du village d’al-Hebaria et la frappe israélienne contre la maison d’un citoyen libanais.

Toujours selon le communiqué, « l’ennemi est devenu tout à fait incapable de deviner les intentions de la Résistance ; c’est pourquoi il se montre de plus en plus désemparé sur le terrain et sur l’espace médiatique ».

  


Dans la même rubrique :
< >