Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Présidence de la CAF : La FIFA serait-elle en train de baliser le chemin au candidat sud-africain ?


Rédigé par A. KITABRI le Lundi 1 Mars 2021



Le 12 mars des élections électives de la CAF sont programmées au Maroc. Des candidats postulent pour faire partie du Comité Exécutif de la FIFA, d’autres du Comité Exécutif de la CAF et 4 sont candidats à la présidence de la CAF.
 Ce lundi, des médias africains ont rapporté que le dossier de la candidature à la présidence de la CAF serait quasiment clos. La FIFA aurait servi d’intermédiaire pour faire élire le représentant sud-africain Patrice Motsepe.
Selon les mêmes medias, une réunion a eu lieu à Rabat entre les trois prétendants de l’Afrique de l’Ouest (le Sénégalais Augustin Senghor, l’Ivoirien Jaques Anouma, le Mauritanien Ahmed Yahya) et deux représentants de la FIFA (Mattia Grafstrom, Veron Monsengo-Omba). Les tractations ont abouti à un deal : Patrice Motsepe sera le président de la CAF, Augustin Senghor le premier vice-président, Ahmed Yahya deuxième vice-président. Quant à l’Ivoirien Jaques Anouma, il sera conseiller spécial du président.
Rien d’officiel de la part des parties concernées par les tractations en cours. Il est fort possible qu’un deuxième round aura lieu en Mauritanie à l’occasion de la finale de la CAN U20.