L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
L'Opinion

Préserver la manne des MRE !


Rédigé par Saâd JAFRI le Dimanche 21 Août 2022



Préserver la manne des MRE !
En 2021, plus de 93 milliards de dirhams (MMDH) ont été transférés au Royaume par une communauté de MRE estimée à quelque cinq millions d’individus. Une hausse de 37% comparativement à 2020, et qui va à l’encontre des prévisions des analystes les plus chevronnés, dont Abdellatif Jouahri, le très perspicace Wali de BAM, lequel tablait en début de crise sanitaire sur une dégringolade du tiers de ces recettes.

Et si les experts estimaient que la manne des Marocains du Monde serait épuisée cette année, suite au contexte économique mondial marqué par la cherté du coût de la vie, il n’en fut rien, du moment que la tendance haussière se poursuit, sans compter les dizaines de milliers de concitoyens qui sont rentrés au « bled » avec leurs devises, pour retrouver leurs proches, après plus de deux ans de pandémie.

Ces résultats témoignent de la force du lien qui unit indéfectiblement ces Marocains à leur patrie, leur attachement à leurs familles et leur engagement de faire du Maroc une Nation prospère. Cette richesse patriotique, n’étant ni infinie, encore moins inépuisable, devrait être entretenue et encouragée, premièrement, et comme l’a bien ordonné le Souverain lors de Son discours à l’occasion du 69ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, à travers la mise en place d’un mécanisme dédié capable d’appuyer les initiatives et les projets des MDM.

L’enjeu est décisif du moment que la communauté marocaine à l’étranger est la première ressource en devises du Maroc, dépassant même le tourisme, secteur pivot de l’économie nationale. Mais l’inclusion des MRE passe également par la participation effective à la scène politique et à l’élaboration des politiques publiques spécifiques à cette communauté.

En ces temps de crise, les Marocains du Monde ont répondu présent, désormais, c’est au tour de l’Etat de faire preuve de reconnaissance envers eux, à même de les inciter à venir investir au pays et, pourquoi pas, s’y installer définitivement.



Saâd JAFRI



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Septembre 2022 - 16:11 Pour un nouvel axe Rabat - Nouakchott






🔴 Top News