Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Pourparlers entre le Maroc et Resverlogix pour des essais cliniques sur un médicament anti-Covid


Rédigé par Kawtar Chaat le Mardi 2 Novembre 2021

Le canadien Resverlogix est en discussions actives avec le ministère de la santé marocain pour le lancement des études cliniques covid-19, avec le premier médicament apabetalone, qui est une petite molécule épigénétique de première classe, indique un communiqué du groupe.



«Nous sommes heureux de collaborer avec le ministère de la Santé du Royaume du Maroc sous la direction du professeur Bouchra Meddah, directrice des médicaments et de la pharmacie, pour le lancement éventuel d'études cliniques COVID-19 avec notre nouveau médicament épigénétique apabetalone. Il est impératif de vider les lits d'hôpitaux des patients COVID-19 pour permettre les interventions chirurgicales urgentes et autres nécessités, ce qui contribuera à la réouverture et au renforcement de l'économie du Royaume», a déclaré Donald J. McCaffrey, président-directeur général de Resverlogix. .
 
Suite à l'approbation de Santé Canada pour les essais cliniques Covid-19 de Resverlogix, Le groupe a travaillé activement avec les hôpitaux et les ministères pour commencer les essais Covid-19 à l'échelle mondiale.
 
Outre les discussions avec le Maroc, Resverlogix a reçu, le 12 octobre 2021, l'approbation du comité d'éthique pour les essais cliniques Covid-19 dans les sites de l'Ouest canadien. De plus, un essai Covid-19 de phase 3 aux États-Unis devrait commencer dans les prochains mois sur la base de l'approbation finale du protocole, fait savoir le communiqué.
 
Les participants à l'étude seront des patients hospitalisés avec des cas confirmés de COVID-19. Ils recevront des doses d'apabetalone deux fois par jour pendant un maximum de 4 semaines en plus des soins standard. Le principal critère de jugement de l'étude sera le changement dans l'échelle ordinale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l'amélioration clinique, précise-t-on.

Le 23 mars 2020, Resverlogix a lancé son programme Covid-19, en recrutant des collaborateurs de renommée mondiale. Des études démontrent que l'apabetalone a le potentiel d'agir contre Covid-19 avec un double mécanisme unique, le premier empêche les virus d'entrer dans les cellules et de se répliquer, le deuxième permet d'éviter les réactions inflammatoires incontrôlées qui peuvent causer des dommages organiques graves et durables. Ces essais clinique évaluent l'apabetalone en association avec des soins standards pour les patients hospitalisés avec Covid-19, ajoute la source, soulignant que le traitement par apabetalone pourrait potentiellement réduire la gravité et la durée du Covid-19.
 

  


Dans la même rubrique :
< >