L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Sport

Point de presse du sélectionneur de l’équipe nationale / Walid Regragui : « Je préfère avoir des joueurs de caractère que des suiveurs ! »


Rédigé par A.KITABRI le Lundi 12 Septembre 2022



Ph. Nidal
Ph. Nidal
Tout fraîchement installé sur le banc de l'équipe nationale des Lions de l’Atlas, Walid Regragui a eu un point de presse pour annoncer la liste de joueurs retenus pour les matches amicaux face au Chili et le Paraguay les 23 (Barcelone) et 27 (Séville) septembre en cours.
 
Une liste intensément et curieusement attendue à quelques semaines de la Coupe du monde. Deux forfaits étaient déjà annoncés pour blessures : Tarik Tissoudali et Adam Massina. La liste annoncée par Regragui comporte 31 joueurs. Voici les grandes lignes de son intervention
 
  1. Hamdallah est sélectionnable
 
J'ai discuté avec lui. Pour le moment, il revient d’une suspension. Il a joué un seul match. Hamdallah est sélectionnable. Il fait partie de la large liste. On espère qu’il reviendra à son niveau le plus tôt possible. 
 
2- Arrière gauche: Pas de soucis
 
L’indisponibilité de Massina a été actée. On a des possibilités  pour la dépasser. Achraf Hakimi et Nouceir Mazraoui ont les moyens d'évoluer à ce poste. On a également  Atiat Allah et Moussaoui candidats à cette fonction.
 
4-Une liste ouverte et variable
 
A quelques semaines de la Coupe du monde, on ne peut pas tout chambouler. L’ossature et les certitudes de l'équipe sont identifiées. Il y a des joueurs absents qui seront présents et des présents qui seront absents. Pas de certitude pour le moment. C’est la loi de la concurrence, l'expérience  et de la performance  qui déterminera les choix ayant pour finalité l’instauration de l'équilibre  et l'évitement des erreurs du passé.
 
5- Ziyech de retour
 
La communication et les explications  ont été claires entre nous. Ziyech fait partie de nos meilleurs joueurs. Mais il doit le confirmer sur le terrain par son engagement et son sérieux. Il a fait un choix de cœur  en ayant opté pour le maillot national. C’est à moi et au staff de le mettre dans les meilleures dispositions afin de le replonger dans l’ambiance et de profiter de ses qualités.
 
7-L’efficacité, une affaire de collectif
 
Je fais confiance à mes attaquants, certains traversent une période de doute et d'autres sont en pleine réussite. C’est le cas En-Nesyri  et  Chedira. C’est à moi de les mettre en confiance, les mettre dans les meilleures dispositions pour leur éviter le doute. L’animation offensive doit être collective et non individuelle. Ce n'est pas seulement une affaire propre aux attaquants. Ils doivent être épaulés par les joueurs des couloirs.
 
8-Des joueurs de caractère plutôt  que des suiveurs
 
Dans mon discours je suis clair: je préfère avoir des  joueurs de caractère que des suiveurs. On ne gagne rien  sans les joueurs de caractère. Sur le terrain, ils entrent pour gagner. Je crois que je suis en mesure d'équilibrer les egos sur le terrain. C’est le plus important. Ailleurs, c’est secondaire. Ils sont là pour faire gagner l'équipe et non pas pour boire un café ensemble. 



9-Pas de prétexte
 
Seulement 2 matches. Je ne vais pas me cacher derrière cette situation. Il faut faire avec et aller au-devant. Nous allons faire le maximum pour profiter de ces  2 matches à venir pour placer les joueurs en situation du jeu , pour réguler et communiquer  tactiquement sur le terrain.
 
10-Plus de risque après le mondial
 
Nous avons convoqué Belhanda pour profiter de son grinta, de son expérience en équipe nationale. Pour le moment, il fait partie des titulaires de son club. Il est efficace et décisif. Mais d’ici la liste finale, il a encore du chemin à faire. C’est le cas de tous les convoqués et les non potentiels convoqués. Personne n’est indispensable et rien n'est définitif. Des surprises sont même possibles.










🔴 Top News