Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Plus de 400 migrants subsahariens ont tenté d’entrer à Melilia


le Vendredi 24 Septembre 2021

Quelque 400 migrants subsahariens ont essayé en vain, ce vendredi matin d'entrer à la ville occupée de Mellilia, selon les autorités locales.



Mobilisées aux premières heures de la journée, la garde civile espagnole et la police marocaine ont réussi à empêcher environ 400 migrants provenant pour la plupart d’Afrique subsaharienne d'entrer à la ville occupée de Melilia en franchissant la clôture, a indiqué la préfecture de  l’enclave .

Selon la presse espagnole, cette tentative d’entrée a échoué «personne n'étant entré à Melilla», a indiqué la préfecture de la ville occupée, et ce grâce à « la collaboration active » de la police marocaine pour tenter d'empêcher cette entrée de migrants, notant parallèlement que «malgré la violence des migrants qui avaient jeté des pierres sur les forces de l’ordre, aucun agents n’a été blessé »a-t-on précisé.
 
De son côté l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH), section Nador, a indiqué qu'à la suite de cette tentative, les autorités marocaines ont arrêté des dizaines de migrants et les ont emmenés au centre Arkman à Nador.
 
Les villes occupées de Mellilia et Sebta sont toutes deux des points d'entrée bien connus pour de nombreux migrants subsahariens et marocains qui tentent d'entrer en Europe depuis le Maroc. La dernière tentative remonte à mardi dernier, lorsque 10 migrants sur 50 ont réussi à pénétrer dans l'enclave, et ce malgré les efforts espagnols et marocains pour empêcher la traversée.

  


Dans la même rubrique :
< >