Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Plus d'un milliard d’élèves touchés par la fermeture des écoles dans le monde


Rédigé par La rédaction le Mardi 4 Août 2020

La Covid-19 a bouleversé l’éducation comme jamais auparavant, selon l’Organisation des Nations-Unies (ONU), ​plus d’un milliard d’élèves ont été touchés par la fermeture des écoles dans plus de 160 pays dans le monde en raison de la pandémie.



Cette crise de l’éducation ne doit pas se transformer en une « catastrophe générationnelle », a préconisé l’ONU dans une note de synthèse sur la Covid-19 et l’éducation, qui relève qu’à travers le monde, 40 millions d’enfants d’âge préscolaire n’ont pu bénéficier d’une première année d’éducation pourtant si importante.

Les parents et notamment les femmes ont dû assumer le lourd fardeau d’avoir à s’occuper des enfants à domicile. Les apprenants handicapés, les membres de minorités ou de groupes défavorisés, les déplacés ou réfugiés ou ceux encore vivant dans des zones reculées courent le plus grand risque d’être laissés-pour-compte, ajoute-t-on.

«Même si l’enseignement a continué par radio, par télévision ou en ligne, et malgré la mobilisation des enseignants et des parents, beaucoup d’élèves n’étaient pas connectés», a déploré le Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres. 


«Même ceux qui ont accès au téléenseignement ne sont pas certains de réussir», a-t-il dit, évoquant les différentes conditions de vie et répartitions, équitables ou non, des tâches ménagères.

La note de synthèse de l’ONU recommande ainsi quatre domaines prioritaires pour faire face à cette situation, à savoir la réouverture des écoles, la priorité à l’éducation dans les décisions financières, le ciblage des personnes les plus isolées, et bâtir un nouvel avenir pour l’éducation.