Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Palestine : Le garçon à la fenêtre


Rédigé par La rédaction le Lundi 21 Février 2022



Palestine : Le garçon à la fenêtre
Ali Qanibi est accro à deux choses : son smartphone et observer les autres par la fenêtre. Cet adolescent palestinien de 14 ans ne peut pas faire grand-chose d’autre. Dans sa maison située à l’ouest du quartier de Sheikh Jarrah à Al Qods, Ali s’assied devant une fenêtre du rez-de-chaussée, dotée de barreaux de fer, regardant l’allée qui longe la maison.

Un slogan recouvre le mur extérieur : « Non à la colonisation de Sheikh Jarrah ». Cela dure depuis sept mois que ce jeune Palestinien (14 ans) assigné à résidence par Tel-Aviv, reste rivé aux barreaux de sa fenêtre, à observer vivre les autres alors que lui ne le peut pas.

En juin dernier, Israël a tenté d’expulser des familles palestiniennes de Sheikh Jarrah pour faire place à des colons israéliens, ce qui a engendré des manifestations à travers la Cisjordanie occupée et au-delà. Peu après, Ali a été arrêté dans le quartier, accusé d’avoir lancé des cocktails Molotov.

Quatre jours plus tard, il a été libéré, à condition de rester assigné à résidence pendant une semaine. Le mois suivant, il est de nouveau arrêté, accusé d’avoir incendié la voiture d’un colon qui s’était emparé d’une maison voisine à Sheikh Jarrah il y a quelques années. Une accusation niée par lui et sa famille. Et de nouveau il est assigné à résidence, mais pour une durée indéterminée.

 

  


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Mai 2022 - 14:23 USA-Liban : Nouvelle charrette de sanctions US