L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



International

Palestine : Ben Gvir foule avec provocation le parvis d’Al Aqsa


Rédigé par L'Opinion Dimanche 21 Mai 2023



Le ministre israélien extrémiste de la sécurité Itamr Ben-Gvir, a investi dimanche dans un geste provocateur, un lieu saint sensible d’Al Qods à un moment de tensions accrues avec les Palestiniens.

La visite de Ben-Gvir, sa deuxième visite connue depuis qu'il est devenu membre du gouvernement israélien le plus à droite de tous les temps, est à même de provoquer des tensions auprès des Palestiniens et d'ailleurs dans le monde musulman.

Cette provocation intervient quelques jours après que les Israéliens ont marqué la Journée de Jérusalem, qui célèbre la prise de Jérusalem-Est par Israël lors de la guerre du Moyen-Orient de 1967.

Des nationalistes brandissant des drapeaux ont défilé dans la principale artère palestinienne de la vieille ville de Jérusalem, certains chantant des chants racistes et anti-arabes, tandis que des centaines de Juifs ont visité le sanctuaire sensible qui abrite la mosquée Al-Aqsa, le troisième lieu saint de l'Islam. Depuis qu'Israël s'est emparé du site en 1967, les Juifs ont été autorisés à s'y rendre mais pas à y prier.

Les Palestiniens considèrent ces incursions comme provocatrices et comme un précurseur potentiel de la prise de contrôle par Israël de la Mosquée Al Aqsa. La plupart des rabbins interdisent aux Juifs de prier sur le site, mais il y a eu ces dernières années un mouvement croissant de Juifs qui soutiennent le culte là-bas. Les tensions dans l'enceinte contestée ont alimenté les dernières vagues de violence.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Juillet 2024 - 17:51 Palestine : Hamas arrête les négociations







🔴 Top News