Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Ouverture officielle du consulat des E.A.U. à Lâayoune : Le Polisario et ses mentors reçoivent une gifle retentissante

Sahara marocain


Rédigé par la rédaction le Mercredi 4 Novembre 2020

Une semaine après le communiqué du Cabinet Royal annonçant l’ouverture d’une représentation diplomatique des Emirats au Sahara marocain, Lâayoune a abrité la cérémonie d’inauguration du consulat général de ce pays ami.



Ouverture officielle du consulat des E.A.U. à Lâayoune : Le Polisario et ses mentors reçoivent une gifle retentissante
La cérémonie d’ouverture du Consulat Général des Emirats Arabes Unis à Lâayoune s’est déroulée dans la matinée du mercredi 4 novembre, en présence du ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, M. Nasser Bourita, et de l’Ambassadeur émirati à Rabat, Son Excellence M. Al Asri Saeed Ahmed Aldhaheri. 

 
Cette inauguration fait suite à l’entretien téléphonique de Sa Majesté le Roi Mohammed VI avec Son Altesse Cheikh Mohammed Bin Zayed Al-Nahyane, qui lui a communiqué la décision de son pays d’ouvrir un Consulat Général à Laâyoune. Le Souverain marocain avait fait part, à cette occasion, de « Sa profonde fierté de la décision des Émirats en tant que premier pays arabe à ouvrir un Consulat Général dans les provinces du Sud du Royaume ».
 

L’ouverture d’un Consulat émirati à Lâayoune, qui intervient au lendemain de l’adoption d’une Résolution onusienne historiquement favorable à la partie marocaine, n’est que la suite logique d’un grand mouvement d’ouvertures de consulats de pays africains subsahariens et autres, au Sahara marocain. 

Le nombre de Consulats Généraux dans les provinces du Sud ne cesse de s’accroître, et ne se limite plus au continent africain, signe d’un soutien incontestable à la marocanité du Sahara à quelques jours seulement du 45ème anniversaire de la Marche Verte.
 
Par cette dernière ouverture, les Emirats viennent donc porter le nombre des Consulats Généraux inaugurés à Laâyoune, depuis la fin de l’année dernière, à 9 au moment où la ville de Dakhla compte 7 Consulats Généraux des pays africains frères et amis.
 
Inaugurations qui dénotent l’incontestable percée de la diplomatie marocaine dans ce dossier, en dépit des vaines gesticulations du Polisario et de son principal allié, l’Algérie, qui doit avoir accueilli l’annonce des Emirats comme une véritable gifle, et un revers retentissant au vu de ses tentatives de rapprochement avec ce pays à la faveur de sa passagère mésentente avec le Maroc.