Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Opération Marhaba 2021 : L’exclusion de l’Espagne devrait coûter 1,15 milliard d’euros de pertes à son économie


Rédigé par S.A le Mardi 8 Juin 2021

La décision de Rabat d’organiser l’édition 2021 de l’opération Marhaba sans compter sur les ports espagnols a fait l’effet d’une douche froide de l’autre côté de la méditerranée, notamment en Andalousie. Le manque à gagner de cette décision est estimé à plus d’un milliard d’euros pour l’économie espagnole.



Opération Marhaba 2021 : L’exclusion de l’Espagne devrait coûter 1,15 milliard d’euros de pertes à son économie
L’annonce par Rabat du lancement de l’édition 2021 de l’opération Marhaba, qui exclue pour la seconde année consécutive les ports espagnols de l’opération de transit de 3,2 millions de MRE de l’Europe au Maroc, a eu l’effet d’une bombe pour les milieux économiques espagnols. Ces derniers estiment les pertes entraînées par cette décision à plus de 1,15 milliard d’euros. Les compagnies maritimes devraient concentrer à elles seules près de 50% des dégâts, soit quelque 500 millions d’euros. Ces pertes attendues ont poussé Juanma Moreno, président de la région d’Andalousie (PP) à monter au créneau. « L’Andalousie ne peut être toujours le bouc émissaire des conflits avec le Maroc et des problèmes que peut avoir le ministère des Affaires étrangères avec ce pays », a dénoncé Moreno.

Ce dernier s’est également désolé que les « relations fluides qui lient l’Andalousie au Maroc, les intérêts économiques majeurs ou encore le nombre importants d’accords et conventions culturels entre les deux territoires. Tout cela est aujourd’hui est à l’arrêt ! ».    
  
L’onde de choc de l’exclusion des ports espagnols de l’opération Marhaba ne devrait pas se limiter aux seules compagnies maritimes. Hôtellerie, alimentation, stations de services, autoroutes, agences de location de voitures ou encore l’ensemble de la chaîne de valeur du transport maritime opérant dans le détroit, seront impactés par la décision de Rabat d’exclure l’Espagne de l’opération Marhaba. Plusieurs associations et fédérations professionnelles représentant les principaux corps de métier du port d’Algésiras et de la région ont alerté leur gouvernement sur la menace que représente l’exclusion de Marhaba 2021 pour des secteurs d’activité déjà fortement impacté par la pandémie.