Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Omnisports : Courrier du Nord-Est


Rédigé par A. CHRAIBI le Jeudi 17 Décembre 2020

Rendez-vous hebdomadaire des indiscrétions et des dernières nouvelles du sport dans la région de Fès-Meknès



Feu Salah Eddine El Ghoumari toujours souriant.
Feu Salah Eddine El Ghoumari toujours souriant.
*Feu Salah Eddine El Ghoumari nous a quitté à l’âge de 50 ans terrassé par une crise cardiaque, laquelle malgré tous les efforts déployés n’a pu être sauvé. Salah, pour les intimes, était très courtois, très disponible, très serviable, toujours souriant et en plus un grand patriote qui aimait son pays. 

*La Radio Medina FM, et son émission Medina Sports a reçu par téléphone le président de la F.R.M.H.B M. Adli Hanafi à l’occasion de la participation, pour la 7ème fois de son Histoire, de l’équipe nationale au championnat du monde de handball qui vont avoir lieu au mois de janvier 2021 au Caire du 13 au 31 janvier 2021. M. Adli a parlé des chances du Maroc qui se trouve dans une poule très difficile avec l’Algérie, le Portugal et l’Islande.

*Le match d’ouverture des nationaux va avoir lieu le 14 janvier contre l’Algérie, un match décisif qui pourrait donner la qualification pour le 2ème tour. D’après M. Hanafi, le match a été bien préparé que ce soit au Maroc à Ifrane ou à partir du 1er janvier en Turquie avant le jour « J ». Dans ce pays, le Maroc va disputer cinq rencontres amicales avec des équipes de renommée en Turquie. Souhaitons bonne chance aux nationaux.

*C’est le samedi dernier que le jeune Iraqui Nourreddine a exposé, sur les ondes de la Radio Medina FM « Medina-Sports », les grandes lignes de sa candidature à la présidence de la F.R.M.B.B sous le thème : « Ensemble pour un nouvel an ». M. Iraqui Nourreddine n’est autre que le président du MAS de Fès et a pu avoir dans sa liste des gens connus par leur sérieux et leur travail pour le bien du basket-ball.

*A propos de cette assemblée générale Monsieur Aourrach n’a pas voulu répondre à notre appel et c’est dommage. On sait que M. Aourrach était le président de la F.R.M.B.B avant d’être restituer par le ministre de ses fonctions suite aux réclamations des clubs.

*Premier revers des footballeurs du MAS à Fès devant le Youssoufia de Berrachid (1-1). Les protégés du cadre Abdellatif Jrindou ont mené à la marque depuis la 6ème minute sur penalty, mais les hommes de Berrchid n’ont pas cédé et ont continué à chercher le nul, et ils l’ont obtenu à la 70 minute. C’est dommage que les Fassis ont perdue 2 points précieux chez eux, avant de rejoindre mercredi Meknès pour jouer le CODM pour le 4ème tour de la Coupe du Trône 2019-2020.

*Le WAF, n’a pas tenu longtemps contre le RAC et a cédé en seconde période (1- 0). Les protégés de Chkilet n’ont pas à rougir. Ils ont perdu contre une grande formation du RAC qui joue le retour chez les grands.

*C’est avec beaucoup de peine que nous avons appris la mort suite à ce Covid-19 du jeune secrétaire général de la section boxe feu Lahcen Hassin. Ce jeune dirigeant a été très connu et estimé de tous ceux qui l’avait côtoyé. Il était toujours serviable, courtois et accueillant et a laissé derrière lui deux garçons et une fille. Feu Lahcen était âgé de 52 ans et avait occupé le secrétariat général du CODM pendant 20 ans du temps de feu son père l’ex président de la section Haj Hassin Ali.

*Plusieurs personnes de la cité ont assisté à ses obsèques notamment ses frères, le président du comité directeur du CODM maitre Bel Mahi, les jeunes boxeurs du club à leur tête leur entraineur Mahjoub, des industriels, des membres de la chambre du commerce de Meknès dont le grand frère est le vice-président ainsi que les membres des autres sections du club.

Meknès fait ses adieux à El Ghoumari
La ville de Meknès a fait ses adieux à l’un de ses fils qui avait beaucoup donné à la presse nationale. Ils étaient plus de 10.000 personnes qui sont venus au cimetière pour faire leurs adieux à l’un de ses fidèles qui avait toujours fait honneur à la cité ismaïlienne. Dans toutes ses émissions, en tant que présentateur du bulletin d’information, ou en tant que défenseur de son pays contre ce Covid-19, El Ghoumari était égal à sa réputation de grand journaliste, connaisseur de tous les maux dont souffraient son pays. Meknès sa ville natale a pleuré son idole et son défenseur. Il a laissé derrière lui un jeune garçon et sa femme, ainsi qu’une mère qui l’adorait. Pour terminer disons : « dort en paix cher Salah Eddine, on ne t’oubliera jamais. Ton nom restera toujours gravé dans la mémoire de tous les Marocains ». « Nous sommes à Allah et à Lui nous retournons ».