L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Sport

Omnisports : Ce week-end, la Coupe d'Afrique et la petite balle jaune !


Rédigé par M.BELAOULA le Mercredi 7 Février 2024



C'est le dernier week-end de la 34ème édition de la Coupe d'Afrique des Nations de football qui se joue en Côte d'Ivoire.

Mercredi, on a joué les demi-finales qui ont permis à la Côte d'Ivoire et au Nigeria d'accéder en finale après leurs victoires, respectives, sur la République Démocratique du Congo (1/0) et sur l'Afrique du Sud qui a eu une balle de match à la 90e minute (1-1, 4/2 tab). Ces deux derniers pays vont disputer, ce samedi au stade Alassane Ouattara, la petite finale pour la 3ème et la 4ème place.

Puis dimanche, c'est le moment le plus attendu de cette fête footballistique africaine où l'on fera connaissance avec le successeur du Sénégal au palmarès de cette prestigieuse compétition continentale.

Une finale, qui se jouera au stade Félix-Houphouët-Boigny, mettra aux prises, donc, le pays hôte et le Nigeria, qui onze ans après retrouve la finale. Donc, la folle aventure continue pour les Éléphants, plusieurs fois miraculés, qui doivent beaucoup au Maroc et à Hakim Ziyech pour rêver d'un incroyable sacre continental surtout qu'ils seront soutenus par leur bouillant et sympathique public.

C'est avec un pincement au cœur que nous suivons la fin de cette Coupe d'Afrique, alors que tout le public marocain croyait dur comme fer, cette année, de voir, enfin, ses Lions de l'Atlas couronnés après des décennies de disette.

Seulement, les Sud-Africains n'étaient pas de cet avis en barrant la route, dès les huitièmes de finale, aux coéquipiers d'Achraf Hakimi qui n'a pas à s'en vouloir après son raté de penalty qui aurait pu renverser les donnes de la rencontre.
 
 Nos U18 en démonstration au Caire !

Toujours sur le plan africain, mais cette fois-ci du côté de la petite balle jaune, avec nos U18 qui sont en démonstration au Caire, en Égypte, où ils et elles ont un vrai challenge à relever; celui de défendre le leadership de leur pays en la matière.

À l'heure où nous mettions sous presse, les Malak El Allami, Sofia Hadab, Nour El Ouazzani, Africa Burillo Berezak, Karim Bennani, Adam Nizar Bouyacoub, Amine Jamji et Ali Missoum étaient en pôle position, que ce soit en simple ou en double.

Pourvu que ça continue ce week-end pour terminer en apothéose et ramener les titres au pays. C'est tout le malheur que l'on puisse souhaiter aux protégés des coachs Hicham Tazi et Norsayl Nejdi.
 
Au COC et à l'OCK: la baisse des rideaux !

Sur le plan national, cinq tournois sont au menu, ce week-end, avec, en premier lieu, celui du COC qui arrive à son dénouement final. Le COC, qui est désormais géré par une commission provisoire, va vivre, à partir de ce samedi, à l'heure de la baisse des rideaux sur son Open national de Grade 2 et 3, dames et messieurs.

Ce samedi qui verra l'entrée en lice du gratin de la Top-série, au masculin et au féminin, sous la férule du juge-arbitre, Abdelhak Jawar, qui aura à gérer les trois  autres catégories des doubles pour arriver, dimanche après-midi, à la consécration finale des cinq tableaux.

Même à Khouribga, ce sont les phases finales du tournoi de Grade 4 qui vont animer le dernier week-end.
 
La progression pour les autres !

Si les tournois du COC et de l'OCK vont tirer leur révérence, les autres compétitions du week-end seront au stade de la progression selon le timing de chaque club. À l'ACSA, c'est le second week-end où l'on va attaquer les tableaux finals de Grade 3, dames et messieurs, en plus des doubles messieurs de Grade 3. Au Wifaq, ce sont les tableaux pré-finals de Grade 2, dames et messieurs, et ceux des doubles messieurs de Grade 2 que nous propose le directeur du tournoi, Mohamed El Allami.

Enfin, à l'USM/TCC, on a rendez-vous avec les 10 et 11 ans filles et les 10 et 12 ans garçons, ainsi que les doubles des 12 et 14 ans garçons. 



Dans la même rubrique :
< >





🔴 Top News