Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Omicron : 7 nouveaux cas avérés parmi les Marocains rapatriés


Rédigé par A.M le Vendredi 24 Décembre 2021

Sept nouveaux cas du nouveau variant “Omicron”, ont été signalés à Marrakech après l’arrivée d’un groupe de Marocains rapatriés de l’étranger dans le cadre des vols spéciaux. 45 cas du covid-19 ont été découverts, dont cinq transférés aux services de soins intensifs. Détails.



Aéroport de Marrakech-Ménara où a atterri l'avion transportant le groupe de Marocains rapatriés
Aéroport de Marrakech-Ménara où a atterri l'avion transportant le groupe de Marocains rapatriés

Le nouveau variant “Omicron” continue son expansion au Maroc, de nouveaux cas ont été signalés à Marrakech. Il s’agit de sept personnes rapatriées au Royaume dans le cadre des vols spéciaux, selon une source médicale, citée par 2M.ma, qui précise que ces derniers font partie d’un groupe de 45 voyageurs qui ont été déclarés positifs au covis-19 à leur arrivée à l'Aéroport de Marrakech-Ménara. En plus des sept personnes porteuses du nouveau variant, cinq sont admises dans les services de soins intensifs, ajoute la même source. 

Depuis l'apparition du nouveau variant du Covid-19 au Maroc, le 14 décembre, les contaminations se sont multipliées, le ministère de la Santé, a annoncé, mardi dernier, que 28 cas  sont atteints d’Omicron, sachant que 46 cas demeurent suspects. La nouvelle souche semble entraîner une nouvelle vague de la pandémie, 654 cas positifs ont été enregistrés ce vendredi, sachant que le nombre quotidien de contaminations progresse constamment.

Le Royaume a enregistré 457 cas jeudi, 427 cas mercredi et 381 cas  le jour précédent. La moyenne quotidienne des cas de contagion est passée ainsi de 137, le 14 décembre, à 287, le 23 décembre.

Rappelons que le nouveau variant “Omicron est connu par sa forte contagiosité, il demeure, pour autant, moins virulent que Delta. Selon Tayeb Hamdi, expert en Politiques et systèmes de Santé, des études menées en Afrique du Sud, en Ecosse et au Royaume-Uni ont montré que la nouvelle souche provoque moins d’hospitalisations que Delta. 



  


Dans la même rubrique :
< >