L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Officiel : début de rapatriement des Marocains bloqués à l'étranger


Rédigé par Anass Machloukh le Lundi 13 Décembre 2021

Après l'annonce du ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, le gouvernement a autorisé les vols exceptionnels pour rapatrier les Marocains bloqués à l'étranger suite à la suspension des vols. L'opération aura lieu à partir du 15 décembre. Détails.




Le calvaire des Marocains bloqués à l'étranger après la fermeture des frontières aériennes va bientôt finir. Le Comité interministériel de suivi du Covid-19 a annoncé, dans un communiqué, que les autorités marocaines vont autoriser, à titre exceptionnel, des vols de passagers à destination du Royaume à partir de trois pays à savoir le Portugal, la Turquie et les Émirats Arabes Unis.

Cette opération commencera dès mercredi 15 décembre, explique la même source, ajoutant que "les vols spéciaux concernent, exclusivement, les citoyens marocains qui résident effectivement au Maroc et qui ont quitté récemment le territoire national".

En effet, les frais de voyage sont à la charge des bénéficiaires qui devront eux-mêmes payer leurs billets d'avion. Pour faciliter cette opération, les autorités ont mis en place un protocole sanitaire spécifique. Les passagers devront présenter, avant l’embarquement, un test PCR de moins de 48 heures. À leur arrivée au territoire national, ils devront se mettre en isolement pendant une semaine, dans des hôtels dédiés, à la charge du gouvernement marocain.

"Des tests PCR seront effectués durant la période de confinement, toutes les 48 heures", précise le communiqué, qui souligne que toute personne testée positive à l’aéroport ou à l’hôtel sera prise en charge par les autorités sanitaires compétentes.

Rappelons que le Maroc a décidé de prolonger la fermeture des frontières aériennes jusqu'au 31 décembre. Le Royaume veut préserver les acquis de la campagne de vaccination, tout en prenant les précautions nécessaires afin d'éviter l'entrée du nouveau variant du Covid-19 "Omicron". 









🔴 Top News










 
Other