Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

ONU-Libye : Guterres appelle au dialogue


Rédigé par La rédaction le Dimanche 23 Janvier 2022



Antonio Guterres a appelé les protagonistes libyens à renforcer le dialogue, à soutenir les élections présidentielles et parlementaires et à faire pression pour un retrait coordonné des combattants étrangers. Guterres a souligné que «les autorités et institutions libyennes compétentes doivent travailler ensemble maintenant pour résoudre les problèmes fondamentaux qui ont conduit au report des élections... et créer les conditions politiques et sécuritaires nécessaires pour la tenue des élections présidentielles et législatives sans plus tarder ».

Il a rappelé que les élections parlementaires et présidentielles auraient dû se tenir ensemble avant la fin de l’année dernière. Par ailleurs, la conseillère de l’ONU, Stephanie Williams, poursuit ses rounds d’entretiens. Samedi, elle a rencontré les dirigeants de l’Alliance des forces nationales à Tripoli, pour passer en revue le «plan exécutif de l’Alliance des forces nationales pour sauver le processus politique et électoral».

Les Libyens fatigués de la longueur de la transition

Williams a déclaré, dans un tweet que les protagonistes libyens lui ont fait part de la lassitude des Libyens qui seraient éreintés par la période de transition qui a duré des années et attendent avec impatience une démocratie et une stabilité durables qui ne peuvent être atteintes que par les urnes». D’autre part, le Conseil de Sécurité de l’ONU doit discuter de la situation en Libye, lors des sessions qui débuteront lundi prochain, ainsi que du rapport de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye et des sanctions qui lui sont imposées.

Le Conseil de Sécurité se réunira le 24 janvier pour examiner le rapport sur la Libye présenté par Rosemary DiCarlo, secrétaire générale adjointe aux affaires politiques. Par ailleurs, le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Vershinine, a discuté avec l’ambassadeur de Turquie à Moscou, Muhammed Samsar, du règlement des crises en Libye.

«La réunion s’inscrivait dans le cadre des discussions sur les questions régionales examinées par le Conseil de Sécurité de l’ONU», a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué. Depuis des années, l’ONU poursuit ses efforts pour rétablir le consensus et la stabilité dans le pays, selon deux voies politiques et économiques, dans le but de renforcer le gouvernement d’union nationale et de régler les différends sur les ressources, les revenus et les dettes du pays.